Le sexe pour les débutants

Le sexe pour les débutants, c’est un petit livre qui parle bien évidemment de sexe et qui est à l’attention des adolescents. Mais pas seulement, en effet certains adultes pourraient, pourquoi pas, y apprendre quelques détails encore « mystérieux ».

C’est un véritable guide, il est donc très complet. L’avantage, c’est aussi qu’il est facile à lire; il est très petit et l’écriture est fluide avec un vocabulaire simple. Les organes génitaux ne sont pas évoqués que par un vocabulaire médical et l’auteur emploie souvent les mots « clito », « zizi », « valseuses », etc. Le but premier est simple : éduquer les adolescents à la sexualité, autrement que par le porno, qui comme on le sait n’est jamais le reflet de ce qui se passe vraiment sous la couette.

Le début du livre se concentre sur le corps de chaque sexe. L’auteur (Didier Dillen, un journaliste spécialisé) évoque donc les organes génitaux de façon détaillée, ce qui permet d’avoir une bonne idée du sexe de l’autre quand on est novice. Mais, il ne se limite pas à la description, il parle aussi des zones érogènes, des caresses souvent appréciées par un homme ou une femme, toujours en précisant que chaque personne est différente. Le principal est donc de demander ce que l’autre personne aime et d’expérimenter, d’appréhender le corps de l’autre de façon tendre ou pas…c’est selon les goûts.

Compartimenté en plusieurs chapitres, le livre comporte aussi le « comment faire l’amour » avec l’évocation de certaines positions, mais aussi de certaines préparations nécessaires, comme les caresses, ou encore les préliminaires. Un autre chapitre évoque aussi le porno et sa non représentation de la vraie sexualité. Une des grandes parties du livre, et qui se trouve partout et est même le sujet principal d’un chapitre, c’est les IST. L’auteur évoque aussi comment effectuer chaque pratique en évitant les IST (par exemple utiliser une digue dentaire pour effectuer un cunnilingus) et on trouve même un tableau qui lie les pratiques sexuelles aux risques de IST encourues.

Ce qui est très intéressant dans ce livre, c’est qu’à aucun moment l’auteur ne donne de jugement, bien au contraire. Il évoque par exemple l’éjaculation faciale, ou encore l’anulingus, en évoquant leur perception « interdite » ou « sale », mais aussi en précisant que cela peut être excitant pour les deux partenaires. La pensée principale dans ce livre est d’ailleurs qu’aucune pratique n’est interdite si les deux partenaires sont consentants.

L’objectif du livre est donc bien atteint, réussir à éduquer les adolescents sur la sexualité. De plus, les différents chapitres permettent au jeune de lire le sujet qui l’intéresse de temps en temps. Il faut aussi souligner le petit prix de ce livre très complet, il ne coûte que 4,90 €.

Pour conclure cet article je voudrais vous faire partager cette phrase du livre qui pour moi est importante à souligner:

« L’idée qui veut que les femmes sont ultra-romantiques et ne rêvent que du prince charmant, et celle qui veut que tous les hommes aient une quéquette à la place du cerveau, sont profondément ancrées dans l’esprit des gens. Et pourtant, il y a des hommes poétiques qui n’apprécient pas plus que ça le sexe, et des femmes entreprenantes qui aiment s’envoyer très souvent en l’air. »

Didier Dillen, Le sexe pour les débutants, Les Miniguides Ecolibris, 160 p., 4,90 €.

Tags from the story
Written By

Passionnée par l'écriture, j'ai fait des études de journalisme et me voilà maintenant journaliste freelance et rédactrice (c'est un peu comme une vie de saltimbanque avec de la déontologie et un peu de sérieux en plus!). Parfois aussi je prends ma caméra et j'arrive même à en faire des reportages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *