Le tourisme expérimental, un brin de folie dans vos voyages !

À l’heure où nul ne veut plus se considérer comme « touriste », consommateur qui jouit d’une mauvaise image auprès des autochtones. À l’heure où nombreux sont ceux à ne plus vouloir emprunter les sentiers battus, nous avons tous entendu parler d’autres façons de voyager comme l’écotourisme, le tourisme de niche, les tours du monde en vélo, etc. Mais et le tourisme expérimental alors, qu’est-ce que donc que cette chose-là ?

Une forme de tourisme que je qualifierais de loufoque et décalée, qui fait de votre voyage un jeu, ni plus ni moins. Le tourisme expérimental pimente votre voyage à coup d’imprévus et permet de s’attarder, par jeu, dans des lieux où vous n’auriez jamais mis les pieds. Il permet de changer son regard et de l’orienter dans des directions où nous ne regardons habituellement pas. Une forme de réenchantement du quotidien !

ÉROTOURISME
L’inviter à venir passer le même week-end dans la même ville étrangère, mais sans lui fixer de rendez-vous. S’y rendre, chacun de son côté, par des moyens de transports différents. Se chercher dans la ville…

Cette forme de tourisme, où chacun peut trouver son compte peu importe l’état de son compte en banque, a été inventée dans les années 1990 par le strasbourgeois Joël Henry qui, aidé de quelques amis, a mis au point le site internet du Laboratoire de Tourisme Expérimental ou LaTourEx regroupant jeux de l’esprit et jeux que l’on peut réellement appliquer autour du tourisme.

FIL D’ARIANE
À l’aide de l’annuaire du téléphone (ou par tout autre moyen) trouver dans une ville étrangère que l’on souhaite visiter, son Ariane.
Lui demander de faire la liste de ses 21 (vingt-et-un) lieux préférés dans sa ville.
Noter par un point l’emplacement de chacun d’eux sur le plan de la ville.
À l’aide de cette succession de points, établir un itinéraire qui servira de fil conducteur à la découverte du dédale urbain.

Joël Henry a été jusqu’à publier ces idées accompagnées de récits de leurs applications concrètes en 2006 avec la collaboration de la journaliste Rachael Antony sous la forme du Guide Lonely planet du voyage expérimental, aujourd’hui épuisé mais que l’on parvient à trouver d’occasion. J’ai eu l’occasion de l’avoir entre les mains et c’est un très bel ouvrage que tout amateur d’idées décalées, désireux de mettre un brin de folie dans ses voyages ou promenades se doit de posséder.

PROMENADE EQUATORIALE
L’Équateur est une ligne droite, horizontale qui partage la carte longitudinalement en deux parties égales. (Les lecteurs soupçonneux peuvent vérifier cette définition en consultant un bon planisphère).
Pourtant cette importante indication cartographique figure rarement sur les plans de villes. Il convient alors d’y tracer soi-même son équateur avec un crayon et une règle. La promenade équatoriale consiste à marcher le long de cette ligne, en empruntant chaque fois la rue qui permet de s’en écarter le moins possible.

Je vous laisse avec un dernier exemple et j’espère que cette découverte vous permettra de pimenter quotidien et voyages !

VOYAGE EXQUIS
Expérience de tourisme collectif mais fractionné qui se déroule en autant de week-ends qu’il y a de personnes pour y prendre part.
Le premier voyageur, désigné par un tirage au sort, partira de la commune où il réside habituellement. Il empruntera les moyens de transport qui bons lui sembleront pour se balader tout le week-end dans la direction de son choix.
Le lieu qu’il aura atteint le dimanche soir, sera le point de départ, la semaine suivante, du second expérimentateur qui poursuivra le voyage selon les mêmes modalités. Et ainsi de suite jusqu’à épuisement des voyageurs.
Un appareil photo ou une caméra « témoin » que se transmettront les participants au moment des relais servira à enregistrer des images de l’ensemble du voyage exquis.

Tags from the story
Written By

Curieuse, rêveuse, voyageuse, geekette passionnée par les littératures de l'imaginaire et les jeux vidéos, j'aime partager les œuvres que j'ai apprécié, qui m'ont émue, touchée ou intéressée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.