Le Village de la Contestation : un festival de la subversion au Théâtre de Poche !

Pas le temps de s’ennuyer au Théâtre de Poche ! 50 ans après Mai 68, voici Le Village de la Contestation : un festival qui fait la part belle à la subversion, célébrant la piraterie et l’irrévérence.

Depuis le 12 mai et jusqu’au 2 juin, vous pouvez donc assister à des conférences, des débats, des spectacles, des concerts… Les activités y sont très nombreuses et déclinées dans quatre espaces différents !

Petit focus sur la journée du samedi 26 mai, qui rassemblera des personnages hauts en couleurs !

Retrouvez d’abord Fanchon Daemers à 15h30 pour un concert contre la résignation.

Chanteuse, musicienne, auteure, compositrice, interprète, Fanchon Daemers affectionne particulièrement les textes de Raoul Vaneigem : contre la résignation, les goûts de la révolte… Elle ne délaisse cependant pas les luttes plus contemporaines, avec des textes évoquant, entre autres, Notre-Dame-des-Landes. Quoi de plus naturel dès lors que de l’inviter pour un récital aux délicates saveurs anarchistes ?

 

A 16h30, embarquez pour la folle aventure de la création de l’Internationale pâtissière du célèbre entarteur Noël Godin !

« Gloup ! Gloup ! » Qui n’a jamais entendu, dans un reportage du JT, le cri du drôle de bonhomme venant d’entarter une célébrité, alors qu’il est menotté, la tête sur le sol, gigotant de façon frénétique ? Pour celles et ceux qui ne le connaissent pas (ou pas assez), le documentaire que nous vous proposons revient sur les origines du mouvement mondial créé, bien malgré lui, par Noël Godin, alias Georges le Gloupier, suite à l’entartage culotté de Bill Gates, un des hommes les plus riches du monde. Aujourd’hui en effet, des milliers de personnes de par le monde font toujours usage de cette drôle de technique, l’entartage, pour démasquer les « pompeux cornichons », vassaux du pouvoir. Le documentaire sera suivi d’un question-réponse sympathique, où Noël partagera goulûment les nombreuses anecdotes qui truffent son parcours de trublion pâtissier.

 

La journée continuera ensuite avec le réalisateur Jan Bucquoy, qui se demande Où sont passés les vieux anar’ belges… Ne manquez pas ce débat, toujours en compagnie de Noël Godin, également rejoint par Michel Collon, à 18h !

Jan Bucquoy, le réalisateur belge du film Camping Cosmos et créateur du célèbre musée du slip, nous évoquera quelques souvenirs avec un petit spectacle « 69 », qui retrace son histoire de l’expérience révolutionnaire situationniste à Strasbourg jusqu’à l’aube de ses 69 ans. Il souhaite en profiter pour rétablir quelques contre-vérités au sujet de Mai 68, et souhaite faire le point : « tout ça, c’était pour mieux draguer les filles… quand on n’est plus séduisant, pourquoi ne pas en finir ? » Un texte lucide dans une forme de dialogue ouvert avec le public.

Michel Collon, journaliste d’investigation, mettra en perspective les expériences partagées de Jan et Noël avec celles, singulièrement différentes, des autres acteurs historiques de Mai 68.

 

Enfin, à 21h30 aura lieu la dernière représentation de Vernon Subutex de Virginie Despentes.

Une fusion explosive entre lecture, concert rock et vidéo ! Roman noir et rock, Vernon Subutex est une remarquable cartographie de la société contemporaine, tout à la fois rugueuse et apaisée, écrite à l’os et avec un humour ravageur par Virginie Despentes. Cette création mêle littérature et musique live interprétée par Kris Dane et ses musiciens, virtuoses de la scène flamande. Le tout illustré par les vidéos magnétiques de Xavier Istasse.

 

Le Village de la Contestation : du 12 mai au 2 juin 2018 au Théâtre de Poche.

Toutes les informations utiles se trouvent sur le site spécialement créé pour l’occasion du festival Le Village de la Contestation. Un agenda détaillé y est disponible !

Et pour les activités du 26 mai :

 

 

Tags from the story
Written By

Partage sa vie entre théâtre, littérature et écriture...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.