Le visage, ce casse-tête

Ta peau tiraille ? Pique ? Elle rougit, elle est épaisse ? A la fois grasse, à la fois trop sèche,  boursoufflée ? Brillante ? Ta peau te dit merde ? Plus tu fais en sorte que ça aille plus ta peau te pisse à la raie ? C’est comme l’horoscope, tout ce que je t’écris te parle et de tourmente ?

Toi aussi tu rêves du grain de peau et du teint d’une page de magazine sans avoir à passer deux heures matin et soir à te tartiner des crème, sprays, mousses, gels en tous genres ? Eh bien ma belle, ce n’est pas possible ! Voilà, ça c’est la mauvaise nouvelle. Je ne devais pas traîner à t’en faire part et comme ça, les cartes sont posées.

La bonne nouvelle, parce qu’il y en a une, c’est que tu peux quand même faire quelque chose. Oublie la mine papier glacé, je te propose juste de faire du bien à ta peau, et particulièrement à ton visage, premier souffre-douleur parmi tous. Ca ne met pas deux heures non plus, c’est une autre bonne nouvelle, tu ne seras pas en retard ousséketudoisaller.

Tout comme on peut faire du bien à ses pieds avec une bonne pédicure ou juste un massage réclamé à chéri. Tout comme on peut faire du bien à ses cheveux en les laissant respirer un peu parfois. Tout comme, tout comme, tout comme on peut faire du bien à sa peau, et ce n’est pas Dieu qui nous le rendra, mais nulle autre que la peau.

NOTE A TOI : Je ne suis pas dermatologue, ni médecin, ni esthéticienne, juste une jeune femme qui vit dans une ville où l’eau est calcaire et lui fait des misères. Je suis en croisade depuis un moment pour aider ma peau à avoir la pêche et j’ai développé quelques gestes et astuces efficaces et sans sulfates ni autres saloperies. Si ta peau est vraiment dans un état critique, pense à consulter un dermatologue pour un diagnostic de peau et des soins adaptés. Ici c’est le coup de pouce qu’il faut mais pas une solution miracle et onéreuse.

Je vais te parler un peu de ma croisade, de ce qui a marché pour moi et ce qui a été un échec, de certains produits vraiment indispensables et de certains réflexes/gestes à adopter au quotidien pour bien-traiter sa peau. Le tout le plus naturellement possible, parce que la peau de ton visage est plus sensible que celle de tes coudes et de tes plantes de pied et qu’elle demande une attention particulière, des mots doux, de l’amour, des caresses et de tendres baisers (ça, demande à chéri).

J’ai 24 ans, je suis du genre bénie des dieux, des bonnes fées ou juste très chanceuse selon vos croyances, parce que je n’ai pas eu d’acné, même pas un peu. J’avais une peau de pêche, matte, douce, pétillante comme il faut, le rêve quoi. Et le rêve il prend fin quand tout d’un coup tu emménages dans une commune où l’eau est moyennement à très dure, quand tu as déjà tartiné pas mal de trucs dessus sans trop savoir, quand tu manges mal, te tripote la peau avec les doigts sales, te confronte à la pollution, …et ça peut durer encore !

Je suis dans la fleur de l’âge et il y a presque un an ma peau à commencé à me faire payer mes années d’insouciance et pour une jeune femme qui n’avait pas un seul bouton, pas une rougeur, croyez-moi ça fait un choc, mais je  ne vais pas faire ma mijaurée, j’ai une veine de dingue quand même ! Enfin imaginez, vous n’êtes jamais malade et là POUF, une bonne grosse bronchite bien gluante et ravageuse. Eh bien voilà c’est un peu ça que j’ai vécu. Alors là où je ne faisais pas attention outre mesure et me barbouillais de ce qui me passait la main, j’ai dû entamer une sérieuse aventure à la recherche d’une méthode, de produits, d’idées pour aider ma peau à retrouver sa plussoyance (cfr. Le Chapelier Fou dans Alice In Wonderland).

L’état des lieux, outre mes cernes pour lesquels j’ai aussi des trucs à vous filer prochainement, c’est une peau à multiples climats, un peu comme Madagascar, voyez ? Luisant mais pas gras gras sur le front, sec au niveau des sourcils, sec sur le bout du nez et gras sur les côtés du nez, sec et rouge sur les joues depuis peu, sec sur les côtés de la bouche et légèrement gras (quand pas sec) entre le menton et la bouche (labret).

Alors, quand je cherche une information comme « quel est mon type de peau ?»: »…mixte à grasse ? Mixte à sèche ? Sèche à grasse ? En 1mm ça passe d’un désert aride à un marais vaseux ! Alors sériously fais péter un vrai adjectif ! Sinon moi je prends un pot de ta crème dans chaque type de peau et j’en colle sur chaque zone pour être sûre hein… » Toi aussi ça te rend dingue ? Tu ne parviens pas à satisfaire ta soif de crème ou de soin,  tout ça parce que tu ne sais pas keskessé ton type de peau ? Toi aussi tu veux tuer la vendeuse quand elle te dit ce que tu sais déjà ? Benvoilà on passe presque toutes par là. On est perdues dans les rayons que ce soit en pharmacie, parapharmacie ou autre marché de la beauté. Alors on fait son diagnostic comme on peut et on prend un pot un peu au hasard, on testera, ça peut pas tuer…Ha ça non et encore heureux ! Mais si par malheur tu te plantes, ta peau ne va pas mettre trois lunes à s’en rendre compte et à te broyer ta mine de fée des bois.

Du coup, faut réagir, faut l’aider un peu la pauvre, elle ne peut pas tout faire toute seule. Ce qu’elle fait ? Elle réagit à tes soins, elle fait un rejet des produits qui ne vont pas mais le souci, c’est que ça peut mettre du temps et causer des effets désagréables et visibles. Toi quand tu n’aimes pas un truc, tu craches, vomis, ou autre et c’est fini, on n’en parle plus. La peau, elle met plus de temps à se remettre (d’une cuite). Elle t’envoie un signal plus que criant.

Maintenant que tu sais que t’es pas toute seule à galérer son grand-père pour la peau de ton visage, on peut entamer la phase : rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme, ta peau aussi baby !

Comme toute jeune femme de la génération Y, quand je me pose des questions existentielles (pourquoi les petits pois sont verts ? On peut manger la peau du saucisson ? Mon nombril est-il trop profond ? Si je la lui mords, il aime ? Je peux cuire l’huile de colza ? Comment perdre des cuisses sans avoir un tigh gap et mourir ensuite ? Le rouge à lèvre ça jaunit les dents ? Y a-t-il des publicités pour tampons pas trop connes ? La cup ça coule la nuit ?…), je me rends auprès de mon cher ami Google ! Je fais l’impasse sur les forums de Doctissimo, auféminin et les autres du genre et je pioche entre 5 et 10 liens simultanément pour recouper mes informations et obtenir un truc tangible. Pourquoi ne pas foncer chez un dermato directement, me dis-tu ? Parce que suis étudiante, paie mes études, mon loyer, ma bouffe, mes loisirs, enfin tout, toute seule et que donc par ordre de priorité je me rends en gynécologie, chez le dentiste ou chez un généraliste en me faisant alléger à chaque fois de 25€. Un dermato c’est plus cher et j’estime ne pas encore être assez dans la mouise que pour passer en file d’attente (ils sont demandés ces gens-là). C’est mon dernier recours car, sache-le, j’ai déjà fait 50% ou plus du taf par moi-même.

Avec toutes mes infos, je fais une liste des produits conseillés en les classant par lieu d’achat, du plus crédible (pas toujours plus cher) au moins crédible (ou souvent peu cher mais on finit par acheter plus à force de mécontentement).

En dehors des produits je me renseigne sur des comportements, gestes, réflexes à adopter, au niveau alimentaire par exemple. Et tout ce qui revient souvent dans les articles prend place dans ma routine. En lisant des articles, soyez attentives aux commentaires laissés, ça peut éclairer des lanternes !

Voilà mes astuces à moi :

COMPORTEMENT

Règle n°1 : Démaquille, nettoie, (gomme), hydrate !

On en le répétera jamais assez, il faut prendre le réflexe de se démaquiller tous les jours et correctement (laisse pas un peu de mascara traîner). Le maquillage, si tu en portes, obstrue les pores de ton visage et si tu laisses faire, c’est pas joli à voir ! Lave ton visage (les résidus de démaquillant, si ce n’est pas une eau micellaire ou un produit naturel ne sont pas non plus vraiment extra) à l’eau, ou si elle est trop dure  (info :Dureté de l’eau – Vivaqua), utilise un savon adapté (se trouve en pharmacie, voir références en fin d’article) ou choisis dans un choix de gel ou crèmes moussantes sans rinçage. Il se peut que ta peau soit très sensible et ne supporte vraiment pas ton eau, EXIT un maximum, remplace par de l’eau thermale en spray, de l’eau micellaire et un produit nettoyant doux.

Le gommage est une étape facultative puisqu’à utiliser avec modération. Si ta peau est sensible, espace tes gommages (choisis-en un doux ou très doux, et donc avec de petites granules) de minimum deux semaines et évite les masques chauffants tant que faire se peut. Lors du gommage, NE FROTTE PAS COMME POUR DEGIVRER TON PARE-BRISE ! Effleure ta peau en faisant des petits cercles en « insistant » toujours en douceur sur la zone T (front, nez, menton) plus souvent sujette à l’encrassage de pores.

HYDRATE ! HYDRATE ! HYDRATE ENCORE ! HYDRATE PLUS FORT ! Même les peaux grasses ont besoin d’être hydratées. « Ah oui mais c’est du gras alors si j’en rajoute, je vais finir avec une constellation sur le front ». NON, pas forcément. Si tu as la peau grasse opte pour un gel ou une crème hydratante matifiante. Non seulement ça hydrate, mais ça laisse un voile velouté sur ta peau qui matifie (temporairement, y a pas de miracle, prends des feuilles matifiantes avec toi). Si tu es comme moi un pot-pourri de types de peau, même chose, c’est une valeur sûre, quitte à avoir une crème plus « grasse » tout de même sur le côté pour les périodes arides (souvent lors de changements de saisons et particulièrement en hiver). Si tu as la peau sèche, la question ne se pose pas, vas-y avec de la crème bien bien hydratante, réparatrice et même relipidante !

Règle n°2 : Ne frotte pas, tapote et effleure.

Si tu as des rougeurs, des tiraillements fais bien attention à ce qui suit. Nous avons toutes tendance à appliquer nos produits en frottant pour étaler ou démaquiller. ERREUR ! La peau est plus fine que sur notre visage alors le traitement que l’on réserve au reste du corps ne s’applique pas au visage. Que ce soit pour démaquiller, nettoyer, gommer, hydrater, maquiller, il faut y aller en douceur, avec tendresse, délicatesse. Ca ne met pas plus de temps et ta peau va kiffer grave ! Essaye, autant que possible, d’effleurer ta peau, ou de tapoter légèrement (ça active la circulation sanguine en plus et donne bonne mine !).

Règle n°3 : Ne te tripote pas le visage à longueur de journée.

Reprends le truc so 90’s de tournicoter et bouffer tes cheveux si besoin est. Nos mains vont partout, touchent à toutes sortent de choses et sont de ce fait un nid à bactéries, que l’on vient déposer frénétiquement sur notre visage. Encore une fois il n’est pas aussi robuste que le reste du corps et peut très mal réagir. Non seulement déjà à la pollution (je te jure démaquille-toi un jour sans maquillage, tu trouveras quand même quelque chose sur ton coton), mais en plus à tout ce qu’on y met sans même s’en rendre compte. Si c’est une habitude trop coriace, range un pot de gel désinfectant pour les mains dans ton sac et prends le réflexe d’en utiliser avant/après les commodités et lors de pauses café/midi/autre.  Si tu travailles sur ordinateur, nettoies la souris et la clavier régulièrement.

Règle n°4 : Favorise les produits de soin et de beauté naturels

Beaucoup de produits sont composés d’éléments chimiques souvent imprononçables dans lesquels la particule « éthyle » vient souvent se glisser, ou « acide ». Ethyle= alcool= pas toujours bon (toi-même tu sais….samedi au fond du lit). Et acide les nuances sont nombreuses mais moi ça ne m’inspire jamais rien de bon.  Je ne dis pas de les supprimer mais si tu veux resserrer tes pores, colle toi un citron directement sur le nez, et hydrate ensuite, c’est plus efficace et naturel. Certains soins sont bourrés de collagène et d’autres produits qui viennent combler des rides ou imperfections, mais surtout couvrir ta peau et l’étouffer. Pour un prix équivalent, tu peux te procurer des produits naturels et plus doux pour ton visage. Je reviendrais sur les références.

Règle n°5 : Veille à garder tes textiles propres

Je te parle plus particulièrement de tes draps, et encore plus précisément de tes taies d’oreiller. Change-les régulièrement (chaque semaine en fait c’est le top). Tu y colles ton visage toutes les nuits, des résidus, bactéries, peaux mortes viennent s’y déposer et stagnent là. Si tu te ne démaquilles pas chaque soir, c’est pire. Pour éviter une irritation, change les taies assez souvent. Ca m’a beaucoup aidée moi qui ne faisais pas très attention à cela et ne changeais mes draps qu’une fois par mois, voire moins si je zappais les lessives de draps.

Règle n°6 : Sans surprise, mange sain.

Ceci non plus ne sort pas de Choixpeau, si tu manges mal, ta peau le montre à tout le monde. Les choses à éviter pour aider ta peau ? Viande rouge, excès de sucre, excès de sel, excès de gras, alcool (et tabac hors alimentation mais à tenir pour répertorié). Ne les supprime pas, le gras, le sucre et le sel ne sont pas néfastes s’ils sont naturels (sucre des fruits par exemple). Troque un Snickers contre un ou plusieurs fruits frais, remplace un demi paquet de chips par un bol de concombres+fleur de sel. Choisis bien ton huile, certaines sont riches en oméga et c’est bien ! Evite les plats préparés souvent trop gras, sucrés, salés, puisque ajoutés (terme à bannir de son alimentation).

Règle n°7 : BOIS ! DE l’EAU !

Nous sommes composés en grande partie (70% si je ne m’abuse) d’eau. Nous en avons besoin, souvent, très même ! Beaucoup d’entre nous sont en déshydratation chronique. Nous ne nous rendons pas compte que nous ne buvons pas assez. Résultat ? Mal de tête, bouche pâteuse et sensation de faim (trompeuse). Solution ? Boire beaucoup, boire sans soif, boire si on a l’impression d’avoir faim. Boire au réveil avant d’avoir mangé, boire du thé si l’eau nous dérange, avoir un verre d’eau dans la chambre. Si tu es tête en l’air ou que tu as peur de ne pas boire assez, opte pour des bouteilles de 50cl. Une pour le matin, une pour l’après-midi et même, pourquoi pas, une pour le soir. Fixe-toi l’objectif de boire cette du matin avant midi, entame celle de midi et finis là pour 17h et continue sur la dernière. Tu es déjà à 1,5L comme cela, ajoute une ou deux tasses de thés aux repas et tu as bu bien assez.

Le bonus ? Finis la rétention d’eau, le corps s’affine et se raffermit visiblement !

PRODUITS

Je ne sais pas toi, mais moi, je n’ai pas des fortunes à écouler dans les soins. Peut-être à tort, mais à lire certains forums, beaucoup ont mis le prix dans des produits pas franchement efficaces.

Je vais te proposer certains produits en les classant par lieux où tu pourras les trouver, avec une fourchette de prix. Il se peut que certains produits soient spécifiques à mes soucis, si toi aussi tu es touchée, c’est tout bénéfice ! Je resterai aussi générale que possible pour contenter tout le monde ! Je reviendrai sur certaines marques à adopter en série et sur certains produits conseillés qui n’ont pourtant pas marché pour moi.

SOINS : Démaquiller, nettoyer, (gommer) hydrater

Beauty store (ex : Di, Yves Rocher,  The Body Shop) :

  • Eau micellaire démaquillante 3 en 1 visage et yeux de UNE Natural Skincare – 8 à 10€ pour 150ml
  • Gel purifiant énergisant Pure Active Fruit Energy pour peaux grasses à imperfections de Garnier (avec rinçage) – 5 à 8 € pour 200ml
  • Stay Clear tonique purifiant de Nivea visage – 3 à 5 € pour 200ml
  • Eau de rose de Vita Verde – 3 à 5€ 200ml
  • Eau de bleuet de Vita Verde – 3 à 5€ pour 200ml
  • Sebo Specific nettoyant/gommage doux de Yves Rocher – 7 à 9€ pour 150ml
  • Gommage gourmand aux noyaux d’abricot de Yves-Rocher – 6 à 8 € pour 50ml
  • Fluide Confort absolu Amande pour peaux sensibles de Weleda – 13 à 15 € pour 30ml
  • Hydra Energetic soin hydratant et anti-fatigue de L’Oréal Men Expert – 8 à 11€ pour 50ml

Pharmacie : Démaquiller, nettoyer, (gommer) hydrater

  • Eau micellaire Créaline de Bioderma – 11 à 14€ pour +/- 200ml
  • Eau thermale apaisante et anti-irritante de Avène – 8 à 11€ pour 300ml
  • Sérozinc eau riche en zinc de La Roche Posay – 4 à 7€ pour 150ml
  • Pain surgras nettoyant de Ducray – 4 à 6€
  • Lotion nettoyante pour peaux intolérantes de Avène – 14 à 16€ pour 200ml
  • Dermo Purifyer soin hydratant matifiant de Eucerin – 10 à 13€ pour 50ml
  • Effaclar hydratant matifiant sébo-régulateur de La Roche Posay – 12 à 15€ pour 40ml
  • Rosaliac UV légère, hydratant anti-rougeurs de La Roche Posay – 12 à 16€ pour 40ml

Et ceci était la liste des produits qui ont fait la différence un peu ou beaucoup pour moi, et qui la feront peut-être aussi pour toi !

Les produits/marques chouchous :

  • L’eau micellaire de UNE Natural Skincare
  • Mon eau de rose
  • Mon eau de bleuet
  • La marque Weleda (le soin Amande confort absolu marche du tonnerre pour moi !)

et en pharmacie j’ai foi en :

  • La Roche Posay (pas uniquement pour le visage car leur gel fondant après-soleil réparateur et relipidant POSTHELIOS m’a sauvé d’une brûlure avec cloques sur tout le dos…donnez-moi un AMEN !)
  • Eucerin
  • Avène (je ne leur confie pas ma peau pour le soin des rougeurs par contre, les commentaires ne sont pas franchement élogieux).

Les produits qui ont peu ou pas marché pour moi:

  • La crème douceur hydratante à la mauve de Nectar of Nature (marque Carrefour). Leurs produits de salle de bain sont top par contre! Et pas chers!
  • La marque Evoluderm. Leur packaging épuré laisse croire à des produits très naturels mais quand on lit la composition on comprend vite qu’il n’en n’est rien. J’ai testé un de leurs masques, un hydratant à l’huile d’Argan et j’avais la peau plus sèche après…
  • Le fameux pot de crème Nivea, même en soin de pieds home-made, ça ne me fait aucun effet (une couche sur les plantes de pieds, mettez des chaussettes et dormez comme ça, avec de la vaseline ça marche par contre)

Laisse-moi tout de même te parler de maquillage ! Juste un peu, je te promets ! Une marque a attiré mon attention dernièrement : UNE Natural Skincare (derrière qui se cache Bourjois S.A), que tu peux trouver chez Di. Les produits sont tous constitués de produits naturels à plus de 90%. Je n’ai encore testé que deux de leurs produits et je suis assez satisfaite. Le prix étant plus élevé, je mets une patte dans l’eau pour voir.

Voilà ! J’espère t’avoir éclairée, t’avoir rendu espoir. Me lire ne va pas faire disparaître tes boutons et tes imperfections, change tes habitudes alimentaires et hygiéniques pour commencer, ça ne te coûte pas cher, voire rien. Et si tu as de quoi faire dans ta bourse, offre-toi quelques soins de pharmacie (c’est toujours préférable) ou naturels (ça aussi ! Exit Garnier et autres autant que possible).

Bon, je dois justement aller faire une gâterie à mon visage. Crache sur ton magazine girly, donne-le à bouffer à ton anaconda domestique nommé Rupert, fais un feu de salon avec, ou un sapin de Noël en papier mâché, tout ce que tu veux ! Lis « 3 minutes pour comprendre les 50 plus grande théories en psychologie»  de C. JARRET à la place et lis-moi aussi de temps en temps…ha beh si je dis pas que des bêtises …mais SURTOUT, aime ta peau, chouchoute ta peau, hydrate-la, encore et encore, matin et soir, et midi et sur le pot et à la piscine et à Walibi, et hydrate la peau de ton chéri quand il dort, et fais du bien à ta peau, elle te le rendra au centuple !

Written By

"Née, nourrie, vêtue et pas velue. Un poil artiste, la plume en patte, je miaule, je grogne, tout ce qui compte c'est qu'on ne m'oublie pas trop vite.Née, nourrie, vêtue et pas velue. Un poil artiste, la plume en patte, je miaule, je grogne, tout ce qui compte c'est qu'on ne m'oublie pas trop vite. Etudiante en communication, passionnée de dessin, d'écriture, de culture avec un C, je suis aussi animatrice radio à mes heures perdues et pleine de rêves et de projets fous et insensés. Tout ce que je ne dis pas tout haut, je l'écris ou je le dessine. Je parle beaucoup, même avec la bouche fermée."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *