Les aventures d’Ulysse T2 : Le retour à Ithaque

L’intérêt du mythe dans la construction de l’enfant n’est plus à démontrer. Il aborde notamment ses inquiétudes, lui offre des moyens de grandir par le biais de l’imaginaire, renforce son sentiment d’appartenance à un groupe, lui donne des clés de compréhension du monde et des références culturelles. Parmi les mythes incontournables figure l’Odyssée d’Ulysse. Celle-ci rime a priori avec pléthore de détails et de noms insondables pour le commun des mortels. Les éditions Casterman relèvent le délicat défi de mettre ce grand thème de la Grèce Antique à la portée de tous. Principalement destinée aux plus jeunes, la série La mythologie en BD, Les aventures d’Ulysse se décline en deux volets : Le départ de Troie et Le Retour à Ithaque.

Après avoir vaillamment combattu les Troyens, Ulysse cherche à retrouver sa chère terre natale d’Ithaque. La vindicte obstinée de Poséidon sur cet insulaire légendaire fait naître une épopée longue et périlleuse. Heureusement, le Roi d’Ithaque peut compter sur l’aide sans faille d’Athéna.

Mis en mots par une passionnée d’histoire, Béatrice Bottet, le récit relate les éléments essentiels des péripéties d’Ulysse: les bœufs d’Hélios, la rencontre de la nymphe Calypso ou celle de Nausicaa, le retour à Ithaque auprès de son épouse Pénélope et de son fils Télémaque et la vengeance finale. Notons qu’un dossier documentaire apporte des précisions utiles en annexe. La structure de cette BD et le format des planches rendent la lecture relativement agréable et indéniablement aisée.

Par contre, le traitement trop expéditif du périple le coupe de son souffle épique. Ulysse en perd presque son caractère de héros mythique. Le style naïf des illustrations rondes et douces d’Emilie Harel donne un goût légèrement fade aux planches. Toutefois, le choix des teintes ravive quelque peu l’ensemble. Malgré ces points négatifs, force est de constater que les événements de cette odyssée restent bel et bien à l’esprit du lecteur une fois l’ouvrage terminé.

Le retour à Ithaque, un outil pédagogique certes trop simpliste, mais constitutif d’une bonne introduction à la grande Odyssée.

Béatrice Bottet et Emil Harel, Le retour à Ithaque, éditions Casterman, 46 p.,12,50€

Tags from the story

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *