Les Bas-fonds – Théâtre de la Place des Martyrs

Les Bas-fonds est le récit d’un petit monde de voleurs, d’assassins, de squatteurs, un ouvrier, un acteur déchu, un serrurier et sa femme tuberculeuse, tous miséreux et pour beaucoup tombés dans l’alcoolisme. Ils n’ont trouvé domicile que dans un bouge tenu par une famille de marchands de sommeil. Les conversations tournent autour de la vie, l’amour, la mort. Ils se débrouillent, se disputent, jouent, chantent, rêvent.

Apparaît Luka, un vieux, se présentant comme un pèlerin. Un personnage ambigu, un vieil homme, qui répète des vérités de vieux, des espoirs… Des mensonges ? Peut-être… Maxime Gorki travaille par petits récits cette vie endormie, agonisante de la misère, mais porteuse de tant de rêves et d’espoirs.

Souvent considéré comme une simple allégorie de la lutte des classes à l’œuvre en 1901, Les Bas-fonds propose pourtant une réflexion philosophique plus profonde, où pauvreté et faim servent d’arrière-plan à des questions existentielles plus vastes. En enlevant à l’être humain toute protection extérieure, tels que le travail et l’argent, et en plaçant l’homme face à des conditions inhumaines, Maxime Gorki pose la question essentielle : qu’est-ce qui nous rend humain ?

La question est d’une actualité brûlante. Alors que la pauvreté s’est installée et ne régresse pas, qu’il est facile d’accuser la paresse des pauvres, le coût trop élevé des aides sociales,  Les Bas-fonds ne dénonce pas les tares de la société mais s’interroge avec les spectateurs sur la réalité de la de la vie et la facilité avec laquelle on peut porter des jugements, souvent non réfléchis sur l’autre, sur les différences qui nous font peur.

Sur un fond de monde en décrépitude où les normes sociales enterrent rêves et espoirs d’hommes et de femmes issus de tous milieux, Les Bas-fonds de Gorki, mis en scène pour l’occasion par Lorent Wanson, est une pièce emplie d’humanité et de tendresse qui en fera réfléchir plus d’un.

A découvrir au théâtre de la Place des Martyrs jusqu’au 04 avril.

Les Bas-fonds

Du 26/02/2015 au 04/04/2015 au Théâtre des Martyrs

Tarifs  de 9€ à 16.50€

Durée : 2h10

Texte:Maxime Gorki

Avec: Maxime Anselin, Caroline Bertrand, Barbara Borguet, Toni D’Antonio, Isabelle De Beir, Gauthier de Fauconval, Jaoued Deggouj, Dolorès Delahaut, Leo Delemen, Christophe Destexhe, Laura Fautré, Bernard Gahide, Stéphane Ledune, Julie Lenain, Sylvie Perederejew, Laurent Tisseyre, Yannick Van Hemelryck, Gérard Vivane, Jérémie Zagba-Mongolima

Traduction: André Markowicz

Mise en scène: Lorent Wanson

Assistanat à la Mise en scène: Caroline Bondurand & Bernard Gahide

Scénographie: Daniel Scahaise

Tags from the story
Written By

Curieuse, spontanée, enthousiaste et exigeante, j'aime aller au théâtre et j'aime raconter ce que j'y vois, que j'ai aimé ou pas!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *