Les pierres parlent au château de Gaasbeek

Dans notre petit Royaume, il est de nombreux endroits méconnus qui mériteraient davantage de visibilité. Focus aujourd’hui sur le château de Gaasbeek, dans le Pajottenland, qui accueille jusqu’au 8 novembre prochain l’exposition Twice upon a castle.

Une longue allée bordée de hauts arbres au bout de laquelle se dresse une impressionnante bâtisse. En franchissant le porche, on s’aperçoit que cette citadelle d’aspect médiéval cache un véritable château de conte de fées néo-renaissance.

85_b unnamed

Un décor idéal pour la compagnie théâtrale et collectif d’artistes britannique WildWorks, qui, suite aux commentaires très positifs de nombreux visiteurs l’an dernier, investit de nouveau le château pour ce deuxième volet d’Il était une fois un château. Le concept? Découvrir l’histoire des lieux et de ses occupants les plus emblématiques au travers d’un parcours mystérieux et envoûtant.

Dès le départ, le ton est donné. “Ouvre-moi”, dit une grosse enveloppe. A l’intérieur, un plan et quatre fiches d’identité, à lire en temps voulu suivant un code couleur dans les différentes pièces du château. Il est un personnage en lui-même et nous invite à découvrir ses secrets, et, suivant un fil rouge, nous indique la voie vers son cœur… Mais avant cela, un bain d’histoire nous attend. Le passé du château est long et tumultueux. Tantôt tragique, tantôt glorieux, nous le découvrons au travers de Lamoral, Comte d’Egmont, Paul Arconati Visconti et Marie Peyrat. Chacun de ses occupants incarne une période historique différente, et tous, à leur manière, contribuèrent à lui donner un caractère, une âme.

Une âme qui se dévoile petit à petit, à chaque période d’occupation: à chaque personnage est attribuée une suite de pièces, dans les différentes ailes du château, que l’on peut ainsi admirer sous (presque) tous les angles tout au long du parcours. Un parcours mystérieux parsemé de couleurs, d’odeurs, de sons, objets d’époque et de figurants habillés en costumes (parfois un peu effrayants), qui en font une expérience sensorielle particulièrement réussie!

20150401_twice_upon_a_castl2IMG_065910257593_504601973019225_5755832895579841748_oIMG_0681IMG_0697

La scénographie est extrêmement riche et parfaitement aboutie; nous sommes englobés dans un univers onirique mêlant histoire et fiction, qui n’est pas sans rappeler le monde intrigant d’Alice au pays des merveilles. Après avoir gravi les dernières marches, nous voilà arrivés dans le cœur de notre hôte, qui nous réserve une belle surprise…

5939a376b155b4d4fcfd0f233802c37a

Une plongée hors du temps très originale dans un domaine magnifique, à découvrir sous les derniers rayons de soleil d’automne. Seul bémol: le manque de régularité dans les explications bilingues.

Twice upon a castle
A voir jusqu’au 18 novembre 2015, tous les jours sauf les lundis non fériés de 10h à 18h au Château de Gaasbeek, 40 Kasteelstraat, 1750 Gaasbeek
Tarifs: 1-10€
Plus d’infos sur le site du château de Gaasbeek

Tags from the story
,
Written By

Coordinatrice éditoriale pour Culture Remains, j'use aussi de temps à autres de ma plume. Culturellement plutôt classique, je reste toujours ouverte à d'autres horizons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *