Les Pintxos à la chaîne de chez ComoComo

Dimanche midi, il fait chaud et on commence à avoir faim… Un petit peu faim, disons plutôt une envie de grignoter mais on veut quand même quelque chose de goûteux, genre mezze ou tapas. Notre première idée est d’aller chez Pepete & Ronron, mais malheureusement ils sont fermés. Zut alors! Bon, pas grave, on décide d’aller du coup au ComoComo situé rue Antoine Dansaert.

Ce qui attire chez ComoComo, c’est leur tapis roulant ou défilent de petites assiettes rondes et colorées remplies de pintxos. C’est quoi les pintxos (prononcé pinchos) me direz-vous?  Ce sont de petits morceaux de pain dressés de plein de bonnes choses que l’on retrouve dans les bars basques. Un peu comme les tapas, peut-être légèrement plus ‘copieux’. Même si la plupart sont dressés sur des petits pains, il y a d’autres types de pintxos comme les pintxos frits ou en brochettes.

img_20130804_144438

Chez ComoComo, on distingue 7 couleurs d’assiettes différentes et donc 7 catégories de pintxos : à la viande, au poisson, à l’ail, au porc, au fromage, végétarien et pour terminer les desserts. Chaque catégorie contient différents styles de pintxos, comme ça il y en a vraiment pour tous les goûts. Une fois installé devant le tapis roulant, on choisit ce que l’on mange à vue d’œil. Puis au pire, si vous ne voyez pas ce dont vous avez envie (quand il y a un peu moins de monde en salle, il peut arriver qu’il n’y ait pas toujours de tout sur le tapis), le chef le préparera à la minute.

Nous, on s’est laissé tenter par la formule de 6 pintxos pour 15,50 €, mais plus vous en mangez, moins cher cela revient. Pour accompagner tout ça, on a pris un demi-litre de vin blanc basque légèrement pétillant ( le Txakoli Etxeko à 21,50 € ). Julien a plutôt mangé des pintxos au poisson (calamar frit, tartinade thon & anchois,..), alors que moi j’ai testé de tout. Le meilleur pintxo reste pour moi celui au saumon et pistache, même si leur tortilla maison en valait la peine.

Julien a testé: pinces de crabes frits, saumon – mozzarella & pistaches, tartinade d’anchois & thon, caille & fromage, brie et tomates séchées, calamars frits.
J’ai testé: saumon – mozzarella & pistaches, tortilla, patatas bravas ali oli, piquillo au fromage de chèvre, sobrasada et fromage tetilla au miel.

Pas de desserts pour nous, on a assez mangé. Finalement, peut-être pas le restaurant le moins cher de Bruxelles mais ça change de l’ordinaire.

img_20130804_141821

img_20130804_142603

ComoComo
19, Rue Antoine Dansaert, 1000 Bruxelles
02 503 03 30

Tags from the story
Written By

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *