Les Trois Mousquetaires

Thierry Debroux ouvre le bal de cette nouvelle saison au Théâtre Royal du Parc et revisite, cette fois, Les trois Mousquetaires de Dumas. Debroux n’en est pas à son coup d’essai, avec Le Tour du Monde en 80 jours, Les Misérables et L’Odyssée. Il avait déjà adapté un roman de capes et d’épées : Le Capitaine Fracasse.

1

Inutile de vous raconter l’histoire, vous la connaissez probablement déjà. Pour citer le metteur en scène : « Adapter, c’est toujours trahir un peu. Les rythmes du théâtre ne sont pas ceux du roman. Il faudra supprimer des situations, des personnages… et réinventer une structure qui tienne dans deux heures de spectacle. » Et de fait. Mais c’est une véritable réussite ! Via une scénographie mobile, un dispositif lumière et des musiques endiablées, le spectateur est emporté dans les ruelles de Paris, à la Bastille, à une taverne enfumée, au Louvre, à Londres, … et tout ça sans aucun répit pour les comédiens qui se retrouvent parfois par dizaine sur scène lors de combats parfaitement maîtrisés. Par ailleurs, les costumes sont remarquables sans pour autant tomber dans de la reconstitution historique. Le soin apporté au détail se ressent.

3

Je ne vous mentirai pas, cette pièce a réveillé mon âme d’enfant. Le jeu des acteurs n’y est pas étranger. Certaines prestations m’ont littéralement donné la chair de poule, notamment quelques scènes de Milady

4

Une bonne trentaine d’acteurs vous entraîneront dans le sillage de d’Artagnan, d’Athos, d’Aramis et de Porthos, dans ce spectacle à ne pas manquer. Un véritable blockbuster d’aventure, deux heures riches en émotions.

Les Trois Mousquetaires

Mise en scène : Thierry Debroux

Avec : Maroine Amimi, Julien Besure, Laurent Bonnet, Merlin Boseret, Léandre Caruso, Anton Csaszar, Éric De Staercke, Laurent Denayer, Pauline Discry, Sarah Dupré, Sacha Fritschke, Nicolas Janssens, Loriane Klupsch, Marc Laurent, Pauline Maréchal, Paul Mosseray, Charlotte Mousset, Antoine Negrevergne, Camille Pistone, Marvin Schlick, Sabrina Sow, Nicolas Swysen, Maïlys Teale, Valentin Van Stechelman, Benoît Verhaert, Simon Vialle, Anouchka Vingtier, Louise Wanlin

Jusqu’au 25 octobre 2015 au Théâtre Royal du Parc

Tags from the story
Written By

Je suis un des prototypes personnels de Dieu. Un mutant à l'énergie dense, jamais conçu pour la production en série. Trop bizarre pour vivre et trop rare pour mourir. --Las Vegas Parano

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *