L’huitrière

Il est de notoriété publique que le homard ne devrait en aucun cas être réservé pour les grandes occasions telles que le sacro-saint réveillon. Pour montrer l’exemple, nous nous sommes déplacés pour aller déguster ce charmant crustacé dans le tout aussi charmant restaurant qu’est l’Huitrière.

Faisant fi de leur fierté, nous boudâmes le mollusque pour le demi-homard au choix. Outre ces deux mets maritimes, diverses entrées chaudes et froides raviront les gourmets. Boeuf, saumon, coquilles St-Jacques, foie gras et autres mets délicats et raffinés se trouveront sur votre table à un prix pouvant aller de 13 à 20 euros. Quant aux plats, les non amateurs de homard peuvent (brûler en enfer) choisir entre divers poissons, des moules ou encore un bon morceau de boeuf, sauce au poivre (tout cela pour la somme moyenne de 25 euros).

Qu’en est-il? Les croquettes de crevettes – décortiquées maison – sont délicieuses, les homards exquis et les desserts sympathiques. Mais bien plus que les plats, ce qui fut savoureux est en réalité la présence du serveur et son attention. Une voix douce, un rire pour toutes les blagues et une volonté de combler son client, s’inquiétant du bon déroulement du repas et insistant pour lui apporter ce qu’il désire envers et contre tout.

Et parce qu’un service personnel, ça n’a pas de prix, nous reviendrons, sans hésiter, faire honneur à leur table!

L’huitrière
20 Quai aux Briques – 1000 Bruxelles

Tags from the story
Written By

I'm always curious about new things, I love learning and I'm a creative person. That means I need to use my creativity to feel good and happy. That's why I've created Culture Remains and my other website, Naïra.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *