L’Ile de la Réunion – la terre

Je vous en parlais dans mon article précédent, cette île est mon coup de cœur. Et je reviens vous en parler, tellement il y a de choses à en dire. Si les plages et les activités aquatiques proposées dans l’article précédent n’ont pas réussi à vous convaincre, j’espère avoir plus de chance en vantant cette fois ses paysages grandioses.

Vous être plutôt nature active ?

L’Ile de la Réunion est un vrai paradis pour randonneurs. De septembre à février, l’île fleurit de toute part et le temps est clément. Mais il y pleut parfois. La saison idéale pour les randonnées est d’avril à décembre où les pluies sont moins abondantes.

Le Tour des cirques : les cirques forment le cœur géographique de la Réunion. Ce tour est une randonnée pour personnes expérimentées (il y a en effet 4.000 m de dénivelé). Vous pourrez réaliser cette boucle en 4 ou 5 jours, selon votre rythme. Par contre, renseignez vous sur la météo avant votre départ. Comme le nom de ce Tour l’indique, vous découvrirez tout au long de cette balade les trois cirques : Salazie et ses paysages à vous couper le souffle, Cilaos, plus touristique, et Mafate avec ses pics impressionnants. Vous passerez aussi par le Piton des neiges, qui est le point culminant de l’île (à 3.070 m).

Vous souhaitez approfondir un peu les trois cirques ? Montez jusqu’au Piton maïdo, de là vous bénéficierez d’une superbe vue sur le Cirque de Mafate. Je peux vous conseiller de partir tôt le matin afin de bénéficier d’une vue dégagée. Chouette point de départ pour randonner.

Dans le Cirque de Salazie, passez par le charmant petit village typique de Hell-bourg, qui bénéficie du label Villages Créoles. N’oubliez pas non plus le Voile de la mariée, cette combinaison de différentes cascades. Mais surtout, et si vous le pouvez, ‘perdez-vous’ (façon de parler bien entendu) dans la forêt de Bébour-Bélouve, aux charmes elfiques. Et pourquoi ne pas continuer jusqu’au Trou de fer ? Superbe balade, et quelle récompense quand tu arrives au point de vue !

Une fois au cirque de Cilaos, poussez jusqu’à l’Ilet-à-Cordes. C’est une route à se faire des frayeurs pour arriver dans un petit village perdu au milieu de nulle part. Une randonnée pas trop difficile et très agréable, de 3h environ, est la Cascade Bras Rouge, le chemin est balisé.

Hors de question d’aller à la Réunion sans rendre visite à son volcan encore actif, le Piton de la Fournaise. La randonnée dure 5h environ. Il faut partir tôt le matin pour être rentré avant 13h, car si le soleil tape, sur la roche volcanique qui plus est, il n’y a aucun endroit pour se mettre à l’ombre et il risque d’y faire trèèèès chaud.

Baladez-vous dans le Sud Sauvage, en partant de Saint-Joseph, jusque Sainte-Rose. A Saint-Joseph, vous trouverez la piscine du Puits des Anglais, qui vaut la halte. Un peu plus loin, prenez 1h30 pour vous balader dans le Jardin des parfums et des épices. Nous avons eu un guide excellent, qui maîtrisait son sujet sur le bout des doigts, et qui de plus avait un humour très pince-sans-rire. Continuez votre chemin et n’hésitez pas à vous arrêter si le cœur vous en dit. Avant d’arriver à Sainte-Rose, vous traverserez les coulées de laves anciennes. Ce n’est pas un paysage très joli mais c’est assez impressionnant. Un peu avant Sainte-Rose, il y a l’Anse des cascades, un endroit que j’ai trouvé magique, surtout quand les pêcheurs reviennent de leur journée la barque pleine de poissons. Destination finale, Sainte-Rose, et son église Notre-dame-des-laves, qui a été épargné par une coulée de lave.

Pour voir l’Île d’en haut, je peux vous conseiller un vol en ULM. Je suis passé via Les passagers du vent. Vous survolez toute l’île et cette balade vous donne une autre vision de la Réunion. Pour les plus fonceurs, un vol en delta plan doit valoir le détour. Personnellement, je ne m’y suis pas risquée.

Pour plus d’informations, allez consulter le site de l’Ile de la Réunion, une mine de bons plans.

Ne manquez pas mon prochain article sur l’Ile de la Réunion et sa cuisine!

Tags from the story
Written By

Le monde est petit, c'est pourquoi j'ai décidé d'en faire le tour! Le voyage, c'est aussi à travers les films, les livres, le théâtre, la nourriture et les découvertes en tout genre. Curieuse de nature, j'ai un vif intérêt pour l'art et la culture. Je visite régulièrement des expositions, salles de théâtre et de cinéma en quête de découvertes. Avide de lecture et gourmande de nature (dans les deux sens du terme), tous les moyens sont bons pour m'évader!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *