LIP – Ligue d’improvisation professionnelle Wallonie –Bruxelles

Voilà j’ai replongé. Un an. Une année complète sans assister à un spectacle d’impro. Je tenais le coup. J’y étais presque ! Fier de moi !  Mais pourquoi ai-je assisté à Versus, le nouveau concept d’improvisation mis au point par la ligue d’improvisation professionnelle ? C’était prévisible, je me connais, alors pourquoi ? Faut dire que je suis tombé dans l’impro assez tôt et que très vite le virus m’a pris. Certes pas au point à m’y essayer moi-même, mais à participer activement à chaque spectacle auquel il m’était possible d’assister. Ma pantoufle à la main, c’est avec les premiers matchs d’impro que j’ai mis le doigt dans le pot de confiture des joutes verbales et cela pendant de nombreuses années avant de me contaminer plus encore avec les soirées  « Appels au public » et celles du « Petit chapeau rond rouge ». Voilà maintenant que l’on me propose d’assister à Versus au Théâtre Lumen (ou au You), un nouveau concept paraît-il. C’est risqué pour mon assuétude à l’impro mais sommes-nous un jour vraiment sevrés des bonnes choses ?

capture-decran-2016-11-01-a-14-56-55

Versus, c’est donc un nouvel endroit pour les amateurs d’improvisation, un nouveau concept aussi. Chaque soir, un metteur en scène, tel un chef d’orchestre, impose, dirige, oblige ou coordonne 10 improvisateurs professionnels pour construire sous nos yeux un spectacle évidemment unique. Chaque semaine, c’est une autre équipe de dix improvisateurs parmi les 50 de la LIP (ndlr Ligue d’Improvisation Professionnelle) et un autre metteur en scène qui se chargent de donner vie aux histoires en tous genres de la soirée. Et comme la soirée n’est pas un spectacle programmé d’avance, le public est mis à contribution pour lancer les sujets à improviser, le tout modelé et influencé par le metteur en scène invité spécialement. Difficile alors de vous  annoncer ce à quoi vous attendre lors de votre future venue. C’est ce petit sel de l’impro qui me plaît tant, ces histoires qui peuvent faire rire aux larmes ou d’autres à l’orientation plus sérieuse mais toujours avec l’exercice remarquable de rester cohérent malgré les interventions des uns et des autres. Dix comédiens, c’est fort ! D’autant plus qu’ici ils ne forment pas des équipes s’affrontant mais bien un groupe soudé de dix personnes cherchant à créer la meilleure improvisation possible.

Si c’est votre premier contact avec le monde de l’improvisation, sachez tout de même que vous n’assisterez pas à une seule et longue histoire de deux heures, que nenni ! La soirée Versus dure deux fois 45 minutes et avec une petite pause entre ces deux salves créatives vous approcherez des deux heures de spectacle. Chaque mi-temps est décomposée en improvisations allant de la plus courte faisant 30 secondes à une plus longue qui elle est annoncée à 16 minutes.

capture-decran-2016-11-01-a-14-57-21

Si vous êtes de ceux qui recherchent le jeu d’acteur tout en finesse et justesse, sachez également que l’improvisation est sujette à quelques couacs, boulettes et autres invraisemblances pouvant se glisser dans le fil de l’histoire. Evidemment, les improvisateurs étant tous des professionnels entraînés et acteurs au talent reconnu,  chacun avec parfois une personnalité qui se démarque du groupe, leur capacité à s’adapter et à rebondir sur une coquille rend l’exercice encore plus savoureux ! En vrais caméléons, il leur arrive de passer avec maestria d’un personnage au rôle important dans l’histoire narrée à un élément secondaire. Et quoi de plus drôle que de voir un comédien jouer un chien fou dans une histoire d’espionnage où un idiot est soupçonné d’espionnage par des Russes peu futés ! Et pour animer la soirée un peu plus encore, un animateur à la langue parfois bien pendue derrière son micro parachève de mettre l’ambiance !

A coup sûr, l’improvisation en Belgique se porte très bien comme l’atteste ce nouveau concept qui m’a fait replonger dans l’impro et je ne vous ai même pas parlé de l’autre concept qu’est Djarter, là aussi au Théâtre Lumen !

Addicts, amateurs ou simples curieux de découvrir le monde de l’improvisation et le plaisir qu’il procure le temps d’une soirée, rendez-vous au théâtre Lumen ou au You du samedi ou mardi !

Plus d’infos ici

Tags from the story
, ,
Written By

Directeur artistique en publicité, trop occupé à faire la publicité des autres pour en faire la sienne ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *