Marguerite et moi

La compagnie Métro Mouvance explore l’univers durassien à travers trois spectacles. Le dernier d’entre eux se penche non pas sur les écrits ou œuvres cinématographiques de Duras, mais sur les interviews qu’elles a passées au micro des incontournables de l’époque, notamment Jacques Chancel ou Bernard Pivot.  

Pas de demi-teintes avec Marguerite Duras : on aime ou on n’aime pas. C’est d’ailleurs la passion qui réunit ses admirateurs et ses détracteurs. Les premiers s’en nourrissent pour vénérer Duras ; les autres, la détester. La rencontre avec cette personnalité déroutante à travers ses écrits ou des vidéos visionnées sur la toile a fait naître chez moi respect et admiration, de manière aussi soudaine qu’irrépressible. Cette « bonne femme » à l’acuité affûtée, à la prose dense et essentielle, sonde l’émotion comme nulle autre. Fine stratège du silence, elle réussit le tour de force magistral de dévoiler l’indicible. Duras, désespérée face au vide de l’existence, subversive, va-t-elle bousculer lors de ces entretiens mis en scène par la Cie Métro Mouvance ? Je l’espère…

000

Le spectateur, très confortablement installé soit dit en passant, est invité à assister en direct aux entretiens menés par l’acteur Christophe Casamance. Rapidement, une certaine intimité s’installe entre l’audience et l’interprète, Fatima Soualhia-Manet, dont la performance s’avère remarquable. Peu à peu, les différents visages de l’auteure de l’Amant émergent. Le décor sobre évoque formidablement son phrasé sans fioritures. Cette mise en scène intelligente offre une immersion fabuleuse dans le monde de cette figure du XXème chère à mon cœur. Un très bel hommage à une œuvre incomparable.

Portrait touchant d’une femme fascinante !

Marguerite et moi

Du 24 février au 28 février 20015 à 20h30 au Théâtre 140

Mise en scène de et avec : Fatima Soualhia-Manet et Christophe Casamance

Plus d’infos sur le site du Théâtre 140

Tags from the story

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *