Mariages et conséquences

A l’heure du thé, lors d’une rencontre entre anciens amis, les tensions deviennent vite perceptibles. Derrière l’harmonie de façade se cachent maladroitement vices enfouis et fêlures profondes. Ayckbourn brocarde affectueusement les petites trahisons humaines, les petites mesquineries conjugales et les non-dits criant au désespoir. A l’heure du thé, les couples prennent l’eau…

Pour la première pièce de sa saison 2013-2014, le Théâtre des Galeries fait mouche et nous présente une pièce qui nous fait réfléchir sur le bonheur relationnel. Que ce soit dans les relations amoureuses ou dans les relations amicales.

Le rythme de la pièce est loin d’être rapide, mais installe, insidieusement, une réflexion chez le spectateur : « Et moi, où en sont mes relations? ». La pièce montre que ce ne sont pas toujours les plus heureux en façade qui sont les plus heureux au fond de leurs relations.

Avec des personnages bien campés, l’humour est présent tout au long de cette pièce que l’on pourrait presque considérer comme une comédie dramatique. L’humour noir est également de mise et permet de détendre l’atmosphère.

Le spectacle, qui se joue d’un trait, est rafraîchissant. En outre c’est toujours un plaisir de revoir les tôliers des Galeries.

Du 23/10 au 17/11/2013 au Théâtre Royal des Galeries

De : Alan Ayckbourn.

Mise en scène : Claire Nadeau.

Avec : Catherine Claeys, Valérie Marchant, Aylin Yay, Bernard Cogniaux, Marc De Roy, Pierre Pigeolet.

Plus d’infos sur le site du Théâtre des Galeries.

Yan Weber

Tags from the story
Written By

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *