Mike & Becky : une passion du chocolat

Le monde se divise en deux : ceux qui aiment le chocolat et ceux qui ne l’aiment pas. La deuxième partie existe juste pour la figure de style mais pas dans la réalité. On sait bien que tout le monde adore le chocolat.

Ce qui fait la différence de Mike & Becky ? Leur assortiment de chocolats artisanaux que vous ne trouverez nulle part ailleurs. Sur le présentoir se côtoient des produits issus de chocolatiers/torréfacteurs belges, français, vietnamiens, hongrois, portugais, danois, etc. Ce qui les unit ? Une passion pour le chocolat et le goût des choses bien faites. 

(Cet article est le premier à être écrit par trois de nos rédacteurs sur le même sujet. Retrouvez les avis de Carole en anglais et de Sam Glexco en néerlandais. Bonne lecture).

Chocolat

Un peu d’histoire

Mike & Becky, c’est avant tout un couple que rien ne destinait – à la base – au métier de chocolatier. L’un, Allemand, était consultant en communication, l’autre, Russe, travaille dans la finance. Alors comment devient-on, en an et demi, passionné de chocolat au point de devenir producteur et vendeur ?

Tout commence lorsque le couple découvre du chocolat lituanien. Oui, lituanien. Diantre ! Y aurait-il des cacaotiers en Europe de l’Est ? Bien sûr que non ! La particularité du chocolat qu’ils goûtent alors, c’est sa fabrication entièrement artisanale faite par des chocolatiers/torréfacteurs lituaniens. En effet, la méthode « à l’ancienne » consiste à torréfier soi-même la fève de cacao et à fabriquer sa propre pâte de cacao pour en faire, in fine, du chocolat.

Cette dégustation est une véritable révolution pour Mike & Becky qui se mettent à chercher dans notre pays des magasins où trouver ce genre de produit. Du véritable chocolat en somme. Ce ne fut pas facile.

Étrangement, en Belgique, pays qui se targue d’être le pays du chocolat, vous trouverez difficilement des chocolatiers/torréfacteurs. Devant ce constat, Mike & Becky se dévouent : il faut ouvrir un magasin et régaler les papilles des amateurs. On ne les remerciera jamais assez.

Du chocolat d’exception : de la fève à la tablette

chocolat

Le saviez-vous ? La plupart des chocolats que l’on consomme sont fabriqués à partir de la même base. Autrement dit, que vous mangiez du chocolat de « mauvaise qualité » ou du chocolat « raffiné », il y a de grandes chances pour que leur pâte soit la même à l’origine. Alors comment se fait-il que vous trouviez l’un excellent et l’autre médiocre ? Cela va se jouer dans la manière de travailler la pâte. À ce jeu, tout le monde à sa propre recette : dosage de de sucre, arômes, origine de la fève, qualité des ingrédients, etc. Combinez le tout et vous obtiendrez la recette « secrète » de chaque chocolatier. C’est donc la tradition de torréfaction perdue que Mike & Becky souhaitent remettre au goût du jour avec leur magasin en vendant des produits fabriqués « de la fève à la barre ».

Fabriquer du chocolat, c’est évidemment tout un processus autour du monde.

Les fèves doivent d’abord être sélectionnées parmi les variétés des cacaotiers (Forestero, Criollo, Trinisterio). Seuls critères ici : pas de travail d’enfant, véritable fléau dans la culture du cacao, et une rémunération digne pour les travailleurs. Le bio, même s’il est privilégié, n’est pas toujours de mise vu la fragilité du cacaotier.

Vient ensuite la fermentation qui oscille entre 2 à 10 jours. Elle fait place à la torréfaction qui, par l’écrasement des fèves, libère le Saint Graal : le beurre de cacao. Enfin, il s’agit « d’assaisonner » ce dernier à température constante avec du sucre – environ 30% du mélange -, des arômes, de la vanille, etc. Le processus se termine avec le mûrissement et la mise en tablette du chocolat. 

Un chocolat de qualité 

presentoir

Bien sur, la qualité a un prix et ces produits ne sont pas donnés. Mais ce que l’on paie là, c’est le fruit de tout un travail artisanal long de près de 9 mois au minimum. Ce chocolat, vous ne le gobez pas en regardant des séries, vous le dégustez.

Ce dernier s’adresse – a priori – à des gourmets mais pas forcément à des connaisseurs et certainement pas à des experts. Là réside tout le charme de l’approche de Mike & Becky : on prend le temps de vous expliquer ce que vous mangez, on vous montre le processus de fabrication, on vous laisse déguster en toute tranquillité et on ne vous force pas à aimer !

Car oui, ce chocolat est à bien des égards différent de ce que vous connaissez. Moins de sucre, pas de conservateurs, pas d’ingrédients bizarres, ici on mise sur la transparence, ça se goûte et ça déroute un peu, il faut l’avouer.

Un concept unique et convivial

chocolat

Mike & Becky n’est pas qu’un magasin, c’est également un salon de dégustation et sur la carte, que du bon ! Chocolats chauds bien corsés, infusion de cacao, cafés et une belle sélection de pâtisseries artisanales. Toujours dans un esprit de transparence, vous pourrez voir à travers une vitre la torréfaction de leurs fèves : leur futur chocolat.

À l’étage de cette belle maison de maître, vous pourrez profiter de la thématique de chaque pièce – nordique, tropicale et vintage – décorée avec soin et meublée par des créateurs novateurs et uniques dans leur approche, tout comme eux. On y trouve les créations poétiques de l’anversoise Phyt, les dessins de la bruxelloise Florence Marais ainsi que les meubles de  l’allemande NirukQuand on vous dit que leur passion est le goût des belles choses.

Soucieux de faire connaître le concept de la fève à la barre (Bean to Bar), l’enseigne organise de nombreux événements autour de ses produits. A l’apéro, en musique, en dessert, avec du fromage, chaud, froid ou en pâtisserie, le chocolat se décline de milles et une façons depuis près de trois millénaires. Et avec des ambassadeurs tels que Mike & Becky, il n’y a pas de soucis à se faire pour sa pérennité !

Prochains événements

25 novembre : Tour around the world of bean-to-bar chocolate

27 novembre : Opera & Chocolate Pairing

2 décembre : Chocolate & Wine pairing (2 December)

4 décembre : Chocolate & Coffee pairing

16 décembre : Chocolate & Wine pairing (16 December)

Mike & Becky

Avenue Brugmann 243, Place Vanderkindere, 1180 Uccle

Trams: 3, 4, 7, 92 (‘Vanderkindere’)

Phone: 0498 44 06 40
Email: bjoern@mikeandbecky.be

Heures d’ouvertures :
Lun-ven : 8h à 18h
Weekend : 10h à 16h
Retrouvez-les sur : Facebook, Instagram, Twitter et Yelp.

Tags from the story
,
Written By

Laura, 28 ans, 1m55. Titulaire d'un diplôme loufoque : Sciences des religions et de la laïcité. Ecrit des articles non moins loufoques pour Culture Remains. Nourrit une passion pour M.I.A, le Théâtre de Poche, son chat, Edgar Allan Poe et les plantes carnivores. A toutes fins utiles, sachez qu'elle est très facilement corruptible si on lui offre à boire et à manger.

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *