Musical Visit Brussels : une autre façon de découvrir Bruxelles et ses quartiers… en musique !

Le concept est simple : un ou une musicien-ne, un-e guide, une dose d’anecdotes historiques, un instrument de musique bien accordé… et c’est parti pour une ballade à la découverte d’un patrimoine, d’un passé, de connexions humaines et de créations. Musical Visit Brussels a débarqué dans la capitale belge en octobre 2019.

Pas à pas, étape par étape, il nous est raconté des histoires trépidentes (savez-vous ce qui était arrivé à Sainte-Catherine qui donne son nom à une des plus célèbres églises de Bruxelles ?), parfois sanglantes, comme ce fait divers, digne d’un Jack l’éventreur à la belge, lorsqu’on a retrouvé une jeune enfant de moins de dix ans assassinée à coups de couteaux et dont le cadavre s’était trouvé là, abandonné en pleine rue et qui avait fortement ému la société belge de l’époque, au début du vingtième siècle.

Plusieurs types et thèmes de visites existent : Bruxelles criminel, Bruxelles disparu, Bruxelles féministe, etc. Il y en a pour tous les goûts !

Aussi dans les communes

Musical Visit Brussels ne se contente pas du centre ville et va plus loin, dans les communes. A ce stade auront aussi lieu des visites à Saint-Josse et à Uccle. A Saint-Josse, il sera question, nous ont dit les organisateurs, de visites pour des classes et des maisons pour personnes âgées, dans lesquelles il sera question de la Malibran, la célèbre cantatrice qui fut mariée au célèbre musicien et compositeur belge Blériot… qui vécut dans l’actuelle maison communale de Saint-Josse ! Et on apprendra pourquoi la rue hydraulique s’appelle comme ça, et qui était l’étrange personnage de Saint-Josse qui a donné son nom à la commune.

A Uccle, il s’agira d’une visite “espaces verts” dans le cadre des “Rendez-vous au jardin“, organisés début juin prochain par la commune d’Uccle et si le beau temps est au rendez-vous, permettra de découvrir ces parcs de derrière la place Saint-Job et ce qu’ils ont à nous raconter. Culture Remains suivra l’affaire de près, qu’on se le dise !

Des visites participatives et interactives

Chaque visite est unique. Rien n’est standardisé comme le sont souvent les visites guidées. Clap Culture, l’organisateur et concepteur, veut créer un nouveau type de visite et nous le fait bien savoir. Pendant ces balades, les visiteurs curieux sont amenés à jouer, à deviner des événements du passé. “Sortons notre côté détective privé”, c’est ce qui nous est conseillé, en début de “partie”. Par exemple, il est demandé de reconstituer la vie de Sainte-Catherine avec des images, en équipe, en collaboration.

De plus, chacun a la possibilité de proposer un thème de visite, qui lui tient à coeur ou qui l’intéresse. Très vite, si la documentation est jugée suffisante, une annonce est postée sur les réseaux sociaux (Facebook : Musical Visit Brussels) et si le nombre d’inscrits est suffisant (dix personnes), la visite a lieu ! Aussi simple que ça ! Intéressant, non ?

Tags from the story
Written By

Ancien étudiant en Sciences Politiques (ULB) Entre 2014 et 2016, gérant de L'étrier asbl. Depuis août 2016, président de Clap Culture, association désirant promouvoir la culture à travers les nouvelles créations, l'esprit citoyen et la conscience des enjeux de société à travers elle. Organisateur d'événements (Festival Mini-Classiques pour donner de la visibilité aux jeunes musiciens des différents Conservatoires ou d'ailleurs), journaliste, Réalisateur d'un projet radio de fiction "Les Pieds de l'Iris", suite d'histoires rocambolesques aux personnages à la trempe décalée sur fond de quartiers bruxellois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.