Mustii: un joker sur la planète du singe

Est-ce encore une révélation? Sans doute, oui, un peu plus à chaque fois que paraît un de ses titres. Mustii prend de l’ampleur. Monstrueux, il a déployé ses ailes et sa voix miraculeuse (un peu cousine sur certaines chansons de celle de Morten Harket, le chanteur de A-Ha) à l’Envol des Cités et n’a plus cessé d’approcher le zénith. Son premier EP vient de sortir, trempé dans une électro-pop obscure et éclatante, et il ne déroge pas à la personnalité de son charismatique auteur: généreux, revigorant et frappant fort d’emblée.

Sur Black Gizah Record, la planète des singes, après le puissant et bien rodé Kid Noize, nous demandons le petit dernier, le jeune et énergique Mustii. Balancé sur les ondes depuis quelques mois déjà, Thomas « Mustii » Mustin a très vite trouvé l’art et la manière pour émerger, sortir du lot et s’accorder les faveurs d’un public plus que conquis. Son premier EP The Darkest Night nous enfonce dans l’obscurité pour en faire ressortir cinq titres parfaitement orchestrés. De véritables tubes en puissances qui risquent bien de faire des étincelles.

Et dans ce monde de singes, il fallait bien un joker et Mustii se prête bien au jeu. Artiste complet (il a composé autant qu’il a écrit entièrement cette première galette), il possède aussi cette énergie qu’ont les grands frontman. Car dans sa démarche scénique aussi, Mustii pète des flammes se servant de son charisme, de son air désinvolte et d’indéniables qualités théâtrales (on n’est même pas surpris de le retrouver parmi les rôles principaux de la série de la RTBF La Trève). Et si The Darkest Night augurait des beaux jours et la lumière pour celui qui se veut d’ores et déjà être un des héros du rajeunissement et du renouvellement de la scène belge, d’un nouveau « Golden Age »? On ne manquera pas de s’en assurer!

Photo: Jérôme Hubert

Mustii - The Darkest Night - EP

Artiste: Mustii

Titre: The Darkest Night

Format: EP

Nbre de titres: 5

Durée: 16 min

Tracklist: 1) The Darkest Night – 2) The Cave – 3)  Feed Me – 4) The Golden Age (of love) – 5) I Would Love To Save The World

Label: Black Gizah Records

Page Facebook: Mustii

À voir en live:

  • le 21 octobre 2016 au Cirque Royal
Tags from the story
,
Written By

Cultureux vorace et journaliste avide, je me promène entre découvertes et valeurs sûres, le plus souvent entre cinéma, musique et bandes dessinées mais tout est susceptible d'attirer mon attention :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *