NAUTILUS, navigating Greece au BOZAR

Depuis le 1er janvier 2014, la Grèce préside le Conseil de l’Union Européenne. A cette occasion, le Palais des Beaux-Arts de Bruxelles s’est associé aux Ministères grecs des Affaires intérieures, de la Culture et du Sport pour proposer l’exposition « Nautilus, Navigating Greece », qui a choisi pour fil conducteur la mer. Consacrée à la relation étroite entre les Grecs et la mer Méditerranée à travers les siècles, l’exposition fait voyager le spectateur à travers la riche histoire hellénique, berceau de la civilisation européenne en revenant sur sept thèmes essentiels : la nature, la culture, l’identité, l’aventure, le commerce, l’immigration, la politique, la religion et la mobilité.

« Nautilus. Navigating Greece » comprend une centaine d’œuvres et d’objets historiques (sculptures en bronze et en marbre, poteries…) provenant d’une trentaine de musées grecs et dont certains sont pour la première fois exposés hors du pays. Une vingtaine de pièces contemporaines, dont des photos, peintures et vidéos, complètent également la collection.

Nautilus 3

C’est par une genèse fantastique que le spectateur est plongé dans l’univers antique grec : l’œuvre impressionnante et poétique d’Aemilia Papafilippou nous accueille dans la première salle, en nous faisant pénétrer dans un utérus marin, l’origine de la vie. L’interaction entre l’homme et l’environnement illustrée par des œuvres de l’époque cycladiques est abordée ensuite, avant de s’intéresser aux routes maritimes et au développement commercial aux époques minoenne et mycénienne. La volonté d’explorer les mers, de trouver un nouveau monde est alors étudiée au travers du mythe naval de l’Odyssée. L’exposition revient ensuite sur la politique et le rayonnement culturel grecs, avant de se clôturer sur les thèmes de la religion, rites et mythologies maritimes.

Nautilus 6

Il est rare de visiter une exposition aussi agréable ! Reposant à la fois sur des concepts thématiques et chronologiques, le parcours débute dans les Cyclades durant la préhistoire pour culminer dans l’universalité hellénistique. En mêlant des œuvres antiques et contemporaines, les commissaires de l’exposition tentent de retracer les phénomènes politiques, économiques, sociaux et culturels dans lesquels la mer a joué un rôle prépondérant au fil des siècles, et encore aujourd’hui. Les hommes ont en effet toujours entretenu une relation étroite avec la mer, l’élément aquatique, et la confrontation entre les œuvres contemporaines et les objets archéologiques jette un pont, autour de ce même rapport, entre les différentes époques.

Nautilus 5

Le dialogue entre le patrimoine culturel et la création contemporaine, à la croisée des chemins entre l’iconologie et l’iconographie, facilite le mouvement du visiteur en utilisant les œuvres modernes comme autant de ponts vers le passé. Ce voyage dans le temps, également prétexte à nous faire découvrir les tendances et mouvements artistiques grecs au cours des siècles, se révèle des plus plaisants : les explications sont à la fois riches en informations et abordables, et l’esthétique des objets et de leur mise en scène notable : à voir sans réserve!

 

Du 24.01 au 27.04.2014

Lieu : Palais des Beaux Arts

Accès : Rue Ravenstein

Tarif : de 1,25€ (Article 27) à 8€ (tarif plein)

Plus d’information sur le Bozar

Tags from the story
,
Written By

Curieuse, spontanée, enthousiaste et exigeante, j'aime aller au théâtre et j'aime raconter ce que j'y vois, que j'ai aimé ou pas!

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *