Questions existentielles pour ne pas rater son wedding look

Être bien habillée à un mariage est un objectif qui nous réunit toutes, même celles qui portent des sandales Quechua. J’ai donc régulièrement donné des conseils à mes lectrices pour assortir leurs robes, fait des sélections de robes belles et pas chères et aussi un peu bitché sur les robes de mariée foireuses. Mais je dois être honnête, trouver les justes accessoires pour mettre en valeur sa tenue de cocktail, je trouve ça aussi un peu compliqué.

Comme j’ai assisté à un mariage dernièrement, que j’ai effectué une dizaine de passages devant le miroir, que j’ai foutu un bordel pas possible sur mon lit et que j’ai sondé les copines avec mes selfies aussi sérieusement qu’un institut de statistique, je me suis dit que j’allais partager ma science avec vous. Et comme je suis gentille, je vous montre d’abord une photo de mon look.

mariage1

Question existentielle numéro 1 : Je mets quoi comme veste ?

La veste est l’élément le plus casse-couilles de la tenue. On a beau en avoir une dizaine, on n’a soit pas la bonne couleur, soit pas la bonne coupe. Ou alors, c’est le style qui ne va pas. Personnellement, mon grand défi est de trouver une veste plutôt courte et bien cintrée qui ne casse pas la ligne de ma robe (c’est-à-dire serrée à la taille puis évasée car les coupes droites m’épaississent plus qu’une cure de Pizza Hut). J’ai donc un modèle noir et un beige clair qui remplissent ces critères. Après, j’envoie des selfies aux copines pour voir ce qui matche le mieux avec la robe en question. C’est beau, la technologie.

Question existentielle numéro 2 : Je choisis quoi comme comme chaussures et comme sac ? Faut-il les assortir ?

Vous imaginez bien que je ne vais pas vous conseiller des sandales Quechua (décidément, j’ai quelque chose contre cette marque, aujourd’hui). Alors oui, les talons, c’est moins confortable – mais ho ! – il y a des pauvres dans le monde qui ont plus de cloques aux pieds que vous, alors vous pouvez faire un micro-effort et boire un peu plus de champagne pour un peu moins sentir la douleur ! Je vous conseille néanmoins les escarpins à plateaux, idéals pour gagner en centimètres ET en stabilité, et d’éviter les brides qui scient les pieds, surtout si ceux-ci ont tendance à doubler de volume en fin de journée. Perso, je suis fan de la gamme « Wide fit » de New Look : tendance, bon marché et confort garanti pour celles dont les pieds ne sont pas l’atout numéro 1.

En ce qui concerne le sac, on ne prend pas n’importe lequel : il faut qu’il fasse habillé ! Tout comme vous ne sortiriez pas avec votre pochette faire des courses chez Carrefour, vous ne ramenez pas votre besace à un mariage. De plus, il faut éviter d’assortir votre sac aux chaussures car c’est ringard. Bon, tant que vous portez du noir, il n’y a pas de stress, mais associer une pochette rouge à ses escarpins rouges, ça casse tout leur effet.

Question existentielle numéro 3 : Dois-je porter des collants ?

Là, ça devient touchy. Les mariages ont souvent lieu les beaux jours et on ne s’y rend habituellement pas vêtue de tons trop sombres. Donc les collants noirs ne sont pas indiqués. Mais s’il ne fait pas trente degrés, on n’est pas non plus hyper chaude à l’idée de sortir jambes nues. On envisage donc les collants chair, et Cristina Cordula nous fait un infarctus. Pourtant, avec vingt deniers max, un modèle mat et des chaussures à bouts fermés, ça passe, je trouve.

Question existentielle numéro 4 : Comment finaliser le look : bijoux, coiffure, etc. ?

Mes fidèles lectrices connaissent mon point de vue sur les bijoux : on n’en porte que s’ils rajoutent un réel plus. Genre là, ma robe était déjà assez chargée, donc je n’ai mis que ma montre Calvin Klein argentée et mes perles aux oreilles, basique BCBG ultime. Mais dans le cas d’un décolleté un peu trop nu ou d’une robe un chouia trop simple, des bijoux plus imposants sont bien sûr les bienvenus.

Sinon, en ce qui concerne la coiffure, s’il vous plaît, ne tombez pas dans le piège des chignons rigides et ringards que les coiffeurs confectionnent en série ! Inspirez-vous plutôt des coiffures de stars sur tapis rouge et amenez des photos à votre coiffeur : side hair, chignon flou et romantique, tresse en épis de blé, coiffure construite autour d’un headband… Pour les bruxelloises, je ne peux que conseiller Up To Do, qui a un corner permanent situé au Woluwe Shopping. Pour 15 à 25€, j’ai à chaque fois été plus que satisfaite par le résultat.

Enfin, faites les bons choix en termes de maquillage. Il s’agit d’une occasion spéciale, du coup, on peut opter pour un fini plus accentué qu’au quotidien. Néanmoins, un mariage a d’habitude lieu avant le coucher du soleil, donc ayez la main plus légère que pour une soirée ! Et comme toujours, on mise soit sur les yeux, soit sur la bouche. Et enfin, ne négligez pas votre manucure (et pédicure si vous êtes en sandales ! ) : cela finit votre wedding look.

Written By

Clara, la vingtaine avancée, passionnée de style, voit la mode comme un moyen de se mettre en valeur et de se sentir mieux dans sa peau. Dans la "vraie vie", travaille comme copywriter et community manager.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *