Ninja house

Le Ninja House, c’est tout un programme. Dans la série des restaurants japonais, nous vous présentons le cinq services à volonté et à prix fixe mais… sous conditions. Oui, c’est nouveau, ça vient de sortir et ça fait déjà un malheur.

Soyons clairs: vous adorez manger japonais mais si vous deviez vous faire plaisir toutes les semaines votre budget exploserait? Vous avez toujours envie de commander pour 25 € – minimum! – mais vous avez peur que votre portefeuille vous fasse la gueule ? Vous crevez d’envie de tout prendre et de tout goûter à chaque fois mais devez malheureusement vous résigner à faire des choix? Alors le Ninja House est pour vous, pourvu que vous n’ayez pas les yeux plus gros que le ventre!

En effet, le concept est simple. La commande se fait par écrit et par table, en inscrivant le nombre de pièces désirées sur le bout de papier adéquat, et se remet à l’un ou l’autre serveur (dont le français n’est pas toujours intelligible voire même approximatif…). Tout est comptabilisé à l’unité (les plats chauds, les salades et les sushis) sauf les makis (par trois) et les yakitoris (par deux), ce qui vous permet, par exemple, de commander un sushi de chaque poisson si l’envie vous en dit! Vous êtes en outre, gros veinards, autorisés à recommander cinq fois de suite! Mais ce, à une et une seule condition: que vous terminiez à chaque service ce que vous avez commandé… et c’est là que les romains s’empoignent! Il est dès lors évidemment nécessaire de juger correctement de son appétit et de ses envies (la carte étant très variée) mais aussi de bien négocier la commande avec ses comparses, sous peine de devoir terminer les plats des autres avant de pouvoir commander autre chose…

Vous pouvez aussi, bien sûr, commander à la carte mais faites attention à ne pas toucher, dès lors, aux plateaux prévus pour ceux qui ont pris la formule à volonté ou vous serez hantés (oui, oui) pendant tout le repas par une vieille (ou pas) harpie (toujours à confirmer) japonaise (ça c’est plus ou moins certain – et encore!). Et, comme chacun le sait, la « hantise », ça perturbe la digestion!

Tiens, il me semble que je vois déjà briller dans vos petits yeux d’affamés le mot « prix« !  Sachez que, pour le moment, le lunch est à 16,90 € et le diner à 22,80 € du lundi au mercredi et de 24,90 € du jeudi au dimanche (ne me demandez pas pourquoi, je n’en sais strictement rien!), ce qui est, soyons francs, donné si vous êtes un gros mangeur doublé d’un inconditionnel de sushis et autres japonaiseries! Cependant, ne vous leurrez pas, la carte – incroyablement longue et diversifiée en soirée – n’est pas aussi fournie au lunch. Eh oui, toutes les baisses de prix ont une raison d’être, même les moins bonnes…!

Ninja House
16-24 rue de la Vierge noire – 1000 Bruxelles

Tags from the story
Written By

I'm always curious about new things, I love learning and I'm a creative person. That means I need to use my creativity to feel good and happy. That's why I've created Culture Remains and my other website, Naïra.

3 Comments

  • Y a le Kabuki aussi à Bruxelles, 13€50 le lunch en semaine (on se sert sur un petit train qui roule devant nous).

    Le Ninja House c’est le « faut terminer ce qu’on commande » qui ne me plait pas … ils mettent gaspillage excessif sur leur carte (dans certaines langues seulement ^^) mais pas à combien ils jugent que c’est excessif …

  • C’est sûr que c’est restreignant mais je crois que pas mal de gens arrivent au bout de leur commande! Je n’ai pas essayé le Kabuki par contre!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *