No pain No gain

À Miami, Daniel Lugo, coach sportif, n’a qu’un but:  vivre le « rêve américain ». Pour y arriver, il dresse un plan: enlever un de ses plus riches clients et lui ôter la vie. Il embarque avec lui deux complices, Paul Doyle et Adrian Doorbal, aussi influençables qu’ambitieux.

Film inspiré de faits réels. Même si certaines scènes sont choquantes, le réalisateur Mickael Bay reste neutre, il n’ y a aucun parti. Le film traite d’anti-héros que l’on suit dans leurs folies macabres. Un humour noir s’en dégage. C’est un mélange entre  le film des frères Cohen  « Fargo » et celui d’Oliver Stone « Tueurs nés ».  Traiter sous forme de comédie une histoire aussi grave est assez délicat . Mais le pari est tenu. Un réel coup de cœur. A voir si on aime ce type de film. Sinon passez votre route.

Coup de cœur : Pour l’ensemble des comédiens.

Written By

Amoureuse de la culture, je parsème quelques critiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *