Olivia Toja – Paresseuses et ultra-organisées

J’étais impatiente de découvrir les secrets d’une vie active, ultra-organisée et réussie où les imprévus ne sont pas un fardeau mais un moment de détente dans une belle journée. Paresseuses et ultra-organisées. Ça sonne presque comme une promesse – me disais-je.

La couverture rigolote m’encourage à commencer la lecture de ce petit livre rose sans plus tarder. Divisé en huit chapitres ludiques, la promesse d’une vie plus facile au quotidien point le bout de son nez. Sérénité, me voilà !

Avouons-le, l’humour – certes bourrin – jusqu’au chapitre trois est omniprésent (cf.113 Le « petit coup de mascara » […], capable à lui seul de rendre glamour le regard le plus bovin. ou p. 117 Porte toujours une culotte présentable, on ne sait jamais ce qui peut t’arriver… !). Précieux conseils, n’est-il pas !?

Les chapitres un à trois se laissent lire avec bonne humeur. Le concept est séduisant : on redécouvre de vieilles vérités et on récolte des astuces pour se simplifier la vie.

Malheureusement, le chapitre quatre intitulé « Et si vous vous réconciliiez avec votre boîte à outils ? » quitte le vaste domaine de l’humour et rejoint la bulle du malaise. L’introduction nous coupe le sifflet. Préjugés machistes et maladresses s’enchaînent. Même au 12e degré, la lecture reste difficile. Des sous-titres tels que « Comment se débrouiller toute seule avec ses 10 petits doigts ?» n’atténuent pas cette sensation de malaise.

On redoute l’arrivée du chapitre cinq « Comment ne plus vous faire avoir par votre garagiste ? » et du chapitre six «Comment devenir très copine avec votre banquier ». Et on aura raison. Le chapitre sept « Comment survivre aux vacances ? » et le chapitre huit « Petit glossaire du guide de survie » se laissent lire. Sans plus.

Verdict : le concept est sympathique mais le contenu n’est pas toujours adapté au public-cible – à savoir la gent féminine. Un peu plus de subtilité aurait été la bienvenue. Un peu moins d’images stéréotypées auraient été profitables à l’ouvrage

Prix : entre 5,99 et 7 €.

Paru en mai 2013 aux éditions Marabout dans la collection Les p’tits guides des paresseuses, 384 p.

Tags from the story
Written By

Littéraire, A.R. est spécialisée en livres mais s'intéresse aussi au domaine musical et à la beauté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *