Ouverture du pop-up store Mia Zia à Bruxelles

Mia Zia, c’est plus qu’une simple marque de vêtements. C’est une invitation à lire entre les lignes. Chaque vêtement raconte une histoire, et chaque histoire est unique. Cette marque belge propose des vêtements de grande qualité et produits de manière éthique depuis 1997. Le premier pop-up store (entendez la première boutique éphémère) de Mia Zia a ouvert ses portes dans l’ancien Cameleon d’Ixelles. Vous avez jusqu’au 28 mai pour découvrir l’univers de la marque.

Voici cinq (bonnes) raisons de vous y rendre et de vous rendre compte de tout cela par vous-même. Cette marque a beaucoup plus à offrir que de simples vêtements :

 Mia Zia 3

1. C’est beau. Pénétrez dans le monde de Mia Zia, là où les couleurs de la nature prennent vie. Un décor sauvage vous emportera, direction plein sud, sous les caresses d’une brise d’été.

2. C’est unique. Chaque vêtement est fait main grâce à des techniques traditionnelles. Le tissu emblématique de Mia Zia, à savoir le tricot rayé, est fabriqué par des artisans de talent à Marrakech. Les fils colorés sont tricotés de manière aléatoire, formant des associations de couleurs différentes pour chaque pièce. Si, à première vue, deux robes lignées peuvent paraître semblables, on en distingue les variations en y regardant de plus près. Moi, je ressens toujours quelque chose de particulier quand je sais que le vêtement que je porte est unique.

3. C’est éthique. Les vêtements sont fabriqués dans des ateliers locaux aux quatre coins du monde et dans des conditions de travail respectueuses. Les six employés de cette petite entreprise luttent activement pour plus de transparence et pour une meilleure traçabilité des produits dans l’industrie textile. L’étiquette du vêtement nous renseigne non seulement sur le lieu et la manière dont celui-ci a été fabriqué, mais aussi par qui. La laine d’alpaga est tricotée au Pérou, le cachemire au Népal, le coton et le lin sont tissés au Portugal… La marque fait uniquement appel à de petits ateliers qu’elle choisit pour leur savoir-faire particulier, ce qui m’amène au quatrième point.

4. C’est de bonne qualité. Mia Zia n’utilise que des matières  nobles : coton, lin, soie, cachemire, cuir, bambou, modal… Les meilleures bobines de fils sont envoyées d’Italie directement aux ateliers marocains, où elles sont tricotées.

5. C’est belge. Et nous sommes fiers de nos talents nationaux! De plus, des réductions sont disponibles cette semaine sur la collection, de 15% à 50% en fonction du nombre d’articles achetés. Pas mal, non ?

 Mia Zia 2

Naturellement, cette philosophie a un certain coût qui se répercute sur le prix des vêtements, mais c’est un choix. Ne pensez-vous pas que le monde soit devenu fou d’articles jetables ? Les gens (les femmes, surtout) achètent de manière compulsive des vêtements et des accessoires de piètre qualité qui paraissent magnifiques neufs, mais qui ne ressemblent vite plus à rien. L’industrie textile est l’un des plus grands employeurs mondiaux car elle nécessite beaucoup de main-d’œuvre. Donc, c’est logique : si un t-shirt produit au Bangladesh vous coûte 5€, enlevez les parts réservées au transport et les marges bénéficiaires, que reste-t-il au fabricant ?

Je suis heureuse de constater que certaines personnes choisissent de travailler dans le respect des travailleurs et de manière responsable. Qu’en pensez-vous ? Faites-vous attention aux étiquettes et à l’origine des articles que vous achetez ? Seriez-vous prêts à dépenser plus pour des vêtements éthiques et de qualité ?

Mia Zia Pop-Up Store: du 22 au 28 mai.
Ancien Cameleon Store, Rue Buchholtz, 8-10, 1050 Ixelles.

Plus d’infos sur Mia Zia

Traduit de l’article Opening: Mia Zia Pop-Up Store in Brussels écrit par Silvia

Tags from the story
,
Written By

Coordinatrice éditoriale pour Culture Remains, j'use aussi de temps à autres de ma plume. Culturellement plutôt classique, je reste toujours ouverte à d'autres horizons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *