Paul McCartney – New

Entre les Beatles et moi, ça a toujours été une grande histoire d’amour.

D’aucuns décrient leur côté un peu niais (surtout à leurs débuts) et bien que j’agrée sans sourciller sur cet aspect de certaines de leurs chansons, il n’empêche que leur capacité à faire bouger les foules, à entraîner des millions de fans et spectateurs et à vendre autant de disques en un temps record tend à prouver que quoi qu’on en pense, les Beatles furent un groupe phare qui restera sans aucun doute dans les annales.

Cependant, comme vous le savez, personne n’est éternel. Harisson et Lennon ayant eu le mauvais goût de trépasser, Ringo et Paul se sont retrouvés seuls (à deux, mais seuls quand même, vous connaissez le concept). Une solitude à laquelle chacun réagit différemment: le premier se retirant des feux des projecteurs et l’autre s’y plongeant à corps perdu à travers sa carrière solo.

Une carrière solo quelque peu ambivalente à mon sens. Flirtant tant avec son passé de Beatles qu’avec son envie de tourner la page, en résulte un curieux mélange au point qu’il m’a toujours été difficile de me prononcer.

Dans ce nouvel album, New, Paul McCartney ne se renouvelle pas (comme quoi les titres sont parfois trompeurs) mais qu’importe! A 70 ans passés, pourquoi changer une équipe qui gagne?  

Paul nous fait donc son énième show avec des chansons pop, résolument agréables et pleines de ce peps qui nous rappelle les débuts rayonnants de notre fameux quatuor.

Et nous? On l’écoute en cuisinant ou en travaillant, un rare et bref rayon de soleil posé sur nos mains occupées par leur labeur et le pied se mouvant instinctivement au rythme de la musique, un petit sourire aux lèvres en pensant à cet énergumène musical qui, s’il faut en croire son dernier opus, n’a pas fini de nous inoculer ses chansonnettes dans le crâne.

Bref, encore une victoire pour Paul MC… comme quoi, certaines bêtes ont la vie dure !

Written By

I'm always curious about new things, I love learning and I'm a creative person. That means I need to use my creativity to feel good and happy. That's why I've created Culture Remains and my other website, Naïra.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *