Peï & Meï

Derrière tout le strass et le haut de gamme du Sablon, on arrive encore à trouver des petites perles. Certes, Hortense a fermé (enfin, déménagé vers Flagey), mais parfois il suffit de chercher un peu pour trouver. Comme Peï-Meï, ce petit restaurant qu’on pourrait presque rater dans la petite rue qui descend du Sablon au Bowling Crosly.

Pas de fioritures, ni de grands écriteaux. Pas de néons tape-à-l’oeil. Juste une petite porte ouvrant sur une salle tout en longueur, agréablement lumineuse (mais ne levons pas les yeux au plafond …), qui donne sur la cuisine ouverte au fond.

Ce petit coin gourmand, on le doit à Gauthier et à Melissa, le Peï et la Meï dans cette histoire (ce qui, respectivement, veut dire ‘garçon’ et ‘fille’ en bruxellois). Lui, ancien second d’Alain Troubat au Trèfle 4 à Seneffe, officie en cuisine alors qu’elle a plutôt son mot à dire en salle (elle a grandi dans le métier, ses parents étant les propriétaires du Gril aux Herbes à Wemmel). C’est grâce à elle qu’on doit la mise-en-scène des lieux: une déco qui se veut épurée et brute en même temps, rappelant une certaine influence scandinave. De jolies petites tables en bois, un mur en briques apparent..  Une fois installé à table, on ne peut rater (ce) qui se cache en cuisine. peimei_starter_feta

Parlons-en d’ailleurs de ce qui s’y passe.. Le nom du restaurant pourrait clairement porter à confusion (et la proximité des Marolles, quartier bien bruxellois), on aurait tendance à croire que les plats soient très ‘belges’ mais on en est loin. Gauthier de Baere propose une cuisine authentique qui prône la qualité des produits qu’on retrouve dans l’assiette. Alors que ma tranche de feta tiède au miel de truffe m’emmène en Grèce, l’œuf cocotte au coulis de foie gras et sa poêlée de champignons nous procure un véritable sentiment de plaisir.
Pour le plat principal, je me laisse tenter par un pigeon de Racan rôti en cocotte accompagné de carottes et de petites croquettes. Rien à redire sur mon pigeon, la cuisson et la préparation sont remarquables. Juste un peu trop de carottes sur l’assiette, mais mieux vaut un rien trop copieux que l’inverse. Pas de dessert (étonnant non?): après nos plats, nous étions sincèrement repus.

Il manquera peut-être une touche de créativité, ce petit quelque chose qui nous laisse languir. Néanmoins, l’envie d’y retourner, ne serait-ce que pour le lunch ou même le menu surprise, est certaine.

Peï & Meï
15, Rue de Rollebeek, 1000 Bruxelles
Ouvert tous les jours de 12h à 14h et de 19h30 à 21h30
Réservations : (02) 880 53 39

Article initialement publié sur Broccolicious

Tags from the story
Written By

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *