Petites misères de la vie conjugale

« Pour être heureux en ménage, il faut être ou homme de génie marié à une femme tendre et spirituelle, ou se trouver par l’effet d’un hasard qui n’est pas aussi commun qu’on pourrait le penser, tous les deux excessivement bêtes… »

Comme le disent souvent les ménages heureux, le jour de leur mariage restera le plus beau de toute leur vie. Qui n’a jamais entendu une pointe de regret dans une telle proposition ? Comme si cette époque, désormais révolue, semblait si douce et insouciante…

« Petites misères de la vie conjugale » illustre quelques fragments de ce que devient cette union après quelques années, lorsque le voile de l’amour commence à tomber et que les réalités nous apparaissent.

Sans tomber dans la condamnation et le pessimisme, ce spectacle se permet, le temps d’une représentation, de se faire le reflet de ce que chacun a pu vivre, sans jamais oser s’en plaindre… ou pas encore.

A ne rater sous aucun prétexte !

Du 2 au 13 avril 2014, du mercredi au samedi à 20h30 et le dimanche à 16h, au Théâtre de la Flûte Enchantée. 

D’après : Honoré de Balzac

Mise en scène et adaptation de : Maxime Anselin

Avec : Valérie Drianne, Alexandra Gruloos, Grégoire Noirfalise et Valéry Stasser.

Une production de : la Compagnie théâtrale « Racks à Niak »

Tarifs : 15€ (tarif plein)/ 13€ Seniors/ 9€ (étudiants, chômeurs, comédiens)

Plus d’informations sur le site de la Compagnie « Racks à Niak »

Written By

Curieuse, spontanée, enthousiaste et exigeante, j'aime aller au théâtre et j'aime raconter ce que j'y vois, que j'ai aimé ou pas!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *