Avec Redwin de la forge, Jarry et Goux forgent une histoire qui fait date!

Les éditions Soleil s’offrent une petite incursion dans le monde de la forge. Mais pas n’importe laquelle: celle des nains, et plus particulièrement de Redwin. Premier héros d’une nouvelle série, initiée par Jean-Luc Istin, de tomes indépendants sur les Nains, et qui commence sur les chapeaux de roues! À la plume, Nicolas Jarry, et au crayon, Pierre-Denis Goux, la fine équipe quoi!

Et tant qu’à tenter l’aventure, autant qu’elle soit merveilleuse. Enfin merveilleuse… ce n’est pas tant le cas dans le monde des nains qui n’a décidément rien à voir avec celui des Sept Nains et se trouve perclus de jalousie et de guerres d’égos. Encore plus dans l’ordre de la forge: on ne plaisante pas avec le métier, destiné à forger les meilleures armes guerrières. Et, de ce monde de compétition, Redwin en a lui-même souffert. Son père, Ulrog, bénéficiant d’une magie runique à toute épreuve, aurait pu être le plus grand seigneur que la Forge ait connu et reconnu. Mais le sage nain en a décidé autrement, préférant, à contre-courant, passer pour lâche et forger des objets, outils et meubles utiles dans bien des domaines… sauf celui, immonde, de la guerre.

Nains - Redwin de la forge - Jarry - Goux - redwin

Et cette société de concurrence acharnée entre nains forgerons dont Ulrog s’est écarté n’a pas laissé indemne Redwin. Le « fils du lâche » est méprisé, chamaillé, rossé sans nulle autre occasion de faire ses preuves. Le frêle Redwin se referme sur lui-même, sur sa hargne et sa volonté de vengeance, haïssant son père et ignorant tout de ses préceptes: Redwin le jure, un jour proche, il sera le plus grand maître forgeron et maître combattant de son ordre. Même si pour ça, il lui faut souffrir et faire couler le sang.

Nains - Redwin de la forge - Jarry - Goux - Redwin Rom

La dernière page a été tournée et on est tout simplement resté bouche bée, le cul par terre devant la maestria qui compose ce premier opus des Nains. Il y a du prestige, du grandiose autant dans le dessin que dans le scénario. Scénario dans lequel Nicolas Jarry met des valeurs, loin de ne faire de la fantasy pour faire de la fantasy et sans y mettre le fond. Dans cette quête initiatique et destructrice, tout le monde s’y retrouvera. Dans les doutes, dans la rage du regard du personnage principal, dans ses failles et ses blessures et son envie de surpasser son honorable père.

Nains - Redwin de la forge - Jarry - Goux - Ulrog

C’est tout simplement émotionnel, chose à laquelle on n’est pas forcément habitué dans ce genre d’héroïc fantasy. Il y a des monstres aussi, bien sûr, on ne boude pas notre plaisir, mais aussi une vision éclatante de ce qu’est le « pouvoir » (magique ou autre) et des chemins de bataille et de travers sur lequel il mène. Redwin de la forge est dense et passionnant, et le trait de Pierre-Denis Goux n’y est pas pour rien. Fameux commencement que ce premier tome!

Nains - Redwin de la forge - Jarry - Goux - bataille

Nains, tome: 1 – Redwin de la forge, d’après une idée originale de Jean-Luc Istin, Nicolas Jarry et Pierre-Denis Goux, Soleil, 58p. (+ cahier graphique et glossaire de 7 pages), 15,50€, preview ici

Tags from the story
Written By

Cultureux vorace et journaliste avide, je me promène entre découvertes et valeurs sûres, le plus souvent entre cinéma, musique et bandes dessinées mais tout est susceptible d'attirer mon attention :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *