Revoir Paris – Tome1

Ah Paris ! Fascinante, envoûtante, stressante ou oppressante, tout le monde aborde Paris à sa façon. Mais peu importe le regard que l’on porte sur elle, Paris sera toujours Paris. Essayons donc un autre regard, celui d’un des duo les plus importants de la bande dessinée, celui des Cités Obscures, Benoît Peeters et François Schuiten.

S’il y a bien une série qui tient une place de choix dans ma bibliothèque c’est bien celle des Cités. Pour être tout à fait honnête, c’est entre autre l’album Brüsel de ces mêmes auteurs qui m’a fait plonger dans le neuvième art.

Capture d’écran 2014-11-24 à 12.17.44

Avec Revoir Paris, le tandem incontournable de la bd belge nous livre une nouvelle fois, mais fallait-il en douter, un album de très haut niveau. Le scénario, bien que ne se situant pas dans le monde des Cités Obscures cher aux auteurs, dégage le même ressenti, cette magie unique. La vision futuriste d’un Paris au XXIIème siècle permet à Benoît Peeters de se faire plaisir. On y retrouve Kârinh, une jeune fille née dans une colonie spatiale appelée l’Arche et passagère volontaire du Tube, un vaisseau apprêté pour une expédition vers la Terre, délaissée depuis fort longtemps par les terriens de la colonie.

Seule passagère à ne pas hiberner, Kârinh découvre Paris au travers des immersions virtuelles grâce aux livres à bord, sa façon à elle d’aborder la ville lumière dont elle rêve depuis toute petite. Mais une fois à destination, Paris sera-t-elle toujours Paris ?

Ce premier volet du diptyque est un album encore une fois indispensable à tout fan de Peeters et Schuiten mais aussi de ceux qui aiment Paris, qui aiment la grande bande dessinée, des curieux, des utopistes et des visionnaires.

Capture-decran-2014-11-20-a-14

Le dessin de François Schuiten reste toujours d’un très haut niveau, détaillé et précis gardant son style identifiable au premier coup d’œil. Certaines cases sont superbes et si vous n’êtes pas insensible au travail de l’auteur, Revoir Paris – L’exposition est également disponible à la vente. Grand format, les illustrations sont ici mises en valeur, un excellent complément à l’exposition qui se tiendra à Paris du 20 novembre 2014 au 09 mars 2015 à la Cité de l’architecture et du Patrimoine.

Ce n’est donc pas un nouvel album des Cités Obscures que nous livrent cette fois les créateurs de la station Arts et Métiers de Paris, mais c’est tout aussi plaisant. Vivement la suite !

Revoir Paris T.1, Benoit Peeters – François Schuiten, Casterman

Sorti depuis  le 05/11/2014

Tags from the story
Written By

Directeur artistique en publicité, trop occupé à faire la publicité des autres pour en faire la sienne ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *