Robert Heinlein – Une porte sur l’été

« Il est le meilleur ingénieur de son temps. Il a inventé le robot à tout faire et créé l’usine qui le construit.
Mais le voilà dépossédé de tout par la trahison de son meilleur ami et de la femme qu’il aimait.
Il s’enfuit dans l’avenir au moyen du long sommeil.
Avec pour seul compagnon Petronius le Sage, le chat qui sait qu’en faisant le tour de la maison, il trouvera, en plein hiver, une Porte qui ouvre sur l’été.
Par l’un des plus grands auteurs de science-fiction, Robert Heinlein, un des classiques du domaine.  »

Une merveille. Un coup de cœur ! Qui porte bien son titre, qui plus est ! Quoi de plus beau qu’une porte sur l’été, une porte sur le bonheur ?

Dan, notre narrateur fraîchement trahi commence par nous livrer avec une certaine subtilité des faits qui l’ont brutalement détruit. Le style d’Heinlein reflète à lui seul la solitude de ce personnage à qui on a tout pris. Un style très intérieur, qui nous pousse à cette même révolte qui hante Daniel. La vengeance se coule en lui au fur et à mesure qu’il découvre jusqu’où vont les sales coups qu’on lui a portés. Mais ce qui importe finalement, c’est de retrouver ceux que l’on aime pour les aimer plus encore.

À notre narrateur, il ne reste que Pete et Ricky. Pete : son chat. Et quel chat ! Petronius le Sage. Un chat au caractère de chat. Qui a la chance d’être un chat traité à sa juste valeur. Ricky : une enfant adorable, solitaire et amoureuse.

Ce roman est un vrai voyage. Un voyage dans le temps, un voyage intérieur, vers la paix intérieure. Un voyage vers le progrès, plein d’inventions tout à fait fascinantes mêlées à un futurisme au goût sucré des belles rencontres.

Truffée d’énigmes et de surprises, c’est une histoire délicieusement construite qui nous emmène loin. Une porte sur l’été qui fait l’éloge du chat, qui donne à qui le veut des pistes de réflexion vraiment intéressantes, sur le temps, la vengeance, la confiance, la quête du bonheur, la théorie des multivers, etc. Une merveille, disais-je, qui m’a aussi touchée par l’ardent espoir qu’elle diffuse de page en page et dont la fin m’a plus que passionnée par les éléments qu’elle suggère !

Tags from the story
Written By

Dévoreuse de livres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *