Romanes makes Pipole to free!

Après ces deux questions philosophiques, une question un peu plus terre-à-terre…

Pourquoi avez-vous voulu être prof d’unif ?

– M. Ardoisier : Et bien en fait, étant petit, je voulais être casque bleu, mais j’ai eu le malheur de brillamment réussir mon mémoire, suite à quoi on m’a presque forcé à faire un doctorat. Vous voyez, je l’ai pas fait exprès…

– Mme Coinberceau : Pour réinstaurer un peu de discipline dans la présentation des travaux écrits ! Tu n’imagines pas le bazar que c’était avant que j’arrive ! J’ai encore des copies du 13è siècle, ces sous-développés, ils écrivaient à la main !! Mais bon, EUX au moins, ils faisaient de belles marges…

– M. Davara : Pour le pourcentage de filles ! Tant qu’à être un sex-symbol, autant avoir un public à ma hauteur !

– Mme Jackson et Pilate : Ah bon ? Yé souis prof d’ounif ?

– Mme Licenciée : Pour rendre au latin son statut de langue internationale ! Caesaris Caesari sunt !

Written By

I'm always curious about new things, I love learning and I'm a creative person. That means I need to use my creativity to feel good and happy. That's why I've created Culture Remains and my other website, Naïra.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *