Saint André : concert acoustique « Un soir sous la Rotonde »

« De son vrai nom Jean Charles Santini, originaire de Bastia en Haute-Corse, Saint André est un Auteur Compositeur Interprète dont les influences évoquent à la fois Michel Berger, Alain Souchon mais aussi The Divine Comedy. A un premier opus  »Le grand soir » en 2007, succède un nouvel album dénommé « Mon jour de chance ». 
Les chansons de Saint André parlent d’amours, de la sérénité retrouvée, des femmes-pièges et de l’enfance qui joue à l’innocence. Une allure à faire de la bicyclette et à siffloter en dépassant les voitures. C’est qu’on en tomberait amoureuse. A la fois poète, absent, amant léger, ce beau brun témoigne d’une belle exigence, travaillant ses textes et ses mélodies pour gagner en limpidité. Une aventure qui fait le printemps en hiver, des mains de laine et des mots d’eau.
 Une voix chaude, des rythmes assez relevés, l’ironie de Thomas Fersen et des sujets doux-amers qu’on peut trouver chez Zazie. A la faveur d’un duo intitulé  »Est ce que », Babet est venue le rejoindre tout naturellement pour pulvériser quelques poussières d’étoiles sur sa jeune route. Sous le soleil d’un jour de chance. Son jour de chance, exactement. » (http://www.saintandremusic.com/)

saint andré album 1

saint andré album 2

Cela faisait plusieurs mois qu’une amie et moi-même attendions ce moment et ça y est, il est arrivé ! Telles des midinettes, nous avons des étoiles plein les yeux et nous nous réjouissons d’avoir de bonnes places dans la salle.

Une fois sur scène, le talentueux Jean Charles Santini allie à la fois une voix magnifique, une maitrise passionnée de la guitare et du piano ainsi qu’un charme qui captive le public du Botanique à Bruxelles (cheveux défaits, barbe de quelques jours, chemise blanche, cravate noire …).

De sa douce voix aux accents timides, il n’hésite pas à nous remercier pour notre présence à plusieurs occasions et nous réchauffe le cœur de son beau sourire. De plus, il nous fait l’immense plaisir de nous faire découvrir une chanson spécialement écrite pour sa venue au sein de la capitale belge (intitulée « Un soir sous la Rotonde ») ainsi qu’une interprétation/traduction de « A lady of a certain age » de Neil Hannon.

Même s’ils restent en retrait, le groupe est également composé de Thomas Jungblut (à la batterie) ainsi que de Cyrille Nobilet (au piano et à la basse).

Nous avons l’impression de rêver dans cette ambiance feutrée et intimiste. Les jeux de lumières, le public décontracté et complice qui pousse la chansonnette et prend des photos font de ce concert un agréable évènement. Après environ 1h30 de show, le groupe quitte la scène. Nous restons sur notre faim, ce moment est passé beaucoup trop vite à notre goût (Jean Charles, reviens !). Nous décidons donc d’aller boire un verre en espérant secrètement qu’il se rendra également au Café Bota mais ne le voyant pas, nous dirigeons donc vers la sortie d’un pas lourd. Et c’est à cet instant que nos yeux s’illuminent comme un matin de Noël : il est là et FAIT DES PHOTOS avec les fans et signe des AUTOGRAPHES !Nous rejoignons vite la file en nous disant « c’est notre jour de chance » puis, en serrant nos albums dédicacés nous sortons du Botanique, comblées. Nous avons même des photos avec ce chanteur vraiment sympa et pas prétentieux pour un sou !

En bref, tous les ingrédients étaient réunis pour que cette soirée soit réussie, pour qu’elle demeure « Le grand soir » dans nos coeurs.

Plus d’informations sur Saint André.
Myspace
Twitter
Youtube
DailyMotion

Sarah G.

Tags from the story
Written By

Un jour je recevrai ma lettre d'admission pour étudier à Poudlard, j'aurai un train de vie digne de "Gossip Girl" (comprendre : un dressing de malade et de l'argent qui tombe du ciel), je voyagerai à travers le monde, j'aurai un majordome, ... L'espoir fait vivre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *