Sauvages : des apéros secrets tout l’été à Bruxelles

Le concept de Sauvages ne paie pas de mine, dans le fond : partager du bon temps dans un cadre agréable. Autour d’un buffet mobile, les convives, qui pour la plupart ne se connaissent pas, sont invités à redécouvrir des recoins de parcs et de jardins parfois trop méconnus pour ce qu’ils savent offrir en bien-être,… y compris pour les moins attentifs des Bruxellois.

Mais Sauvages ne date pas d’hier. En réalité, il s’agit d’une suite arrangée et élargie, par les fondatrices Axelle Minne et Vanessa Gohy, des « Cheese&Wine Sauvages », qui ont eu lieu, il y a trois ans déjà, au cours de l’été 2014. Ceux-ci s’étaient montrés populaires, chaque rendez-vous s’étant soldé par un sold out, à l’époque. Rien de tel pour surfer sur la vague du succès !

Pour cette seconde édition, Sauvages a remis le couvert de son désormais classique Cheese&Wine mais y a rajouté, pour le plus grand bonheur des nombreux amateurs de bières de notre capitale, les « Cheese&Beer ». Tout l’été, et jusqu’au mois d’octobre donc, l’un et l’autre alterneront, afin de satisfaire les partisans des deux breuvages. Sauvages a aussi pour pratique de faire de la surprise un piment de taille… Et ça marche !

L’endroit tenu secret jusqu’au dernier jour !

L’originalité de l’événement, c’est le suspens, l’attente de la découverte.

En effet, ce n’est que 24 heures avant la fête que l’organisation prévient les convives du lieu où elle aura lieu le lendemain. La seule donnée dont les invités avaient connaissance jusque là, c’était le jour et l’heure, et si la soirée allait s’arroser de vin ou de bière pour accompagner les divers fromages bons à déguster en compagnie d’une série de personnes tout aussi curieuses qu’eux.

Des événements éco-responsables

Faire la fête ne rime pas forcément avec consommation excessive et amas de déchets. Les organisatrices y sont très attentives !

Profiter d’un moment dans un coin de nature, c’est bien, la respecter, c’est mieux. Ainsi, les organisatrices appliquent le développement durable dans chaque aspect des apéros fromages et vins (ou bières).

Cela se voit dans le matériel utilisé : la table, par exemple, est démontable et fabriquée à l’aide de cageots récupérés; la nourriture provient de producteurs locaux. Et, une fois l’événement clôturé, l’endroit est remis en état comme si personne n’y était venu.

Réservation obligatoire. Plus d’infos sur la page Facebook de Sauvages.

Tags from the story
Written By

Ancien étudiant en Sciences Politiques (ULB) Entre 2014 et 2016, gérant de L'étrier asbl. Depuis août 2016, président de Clap Culture, association désirant promouvoir la culture à travers les nouvelles créations, l'esprit citoyen et la conscience des enjeux de société à travers elle. Organisateur d'événements (Festival Mini-Classiques pour donner de la visibilité aux jeunes musiciens des différents Conservatoires ou d'ailleurs), journaliste, Réalisateur d'un projet radio de fiction "Les Pieds de l'Iris", suite d'histoires rocambolesques aux personnages à la trempe décalée sur fond de quartiers bruxellois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *