Show me How You Burlesque à l’Os à Moelle

C’est une fois par mois que l’Os à Moelle met en scène les ravissantes demoiselles du collectif Show Me How You Burlesque (& Friends). Nous nous sommes dévoués avec un pote pour faire leur rencontre en novembre. Après le show, nous avons eu la chance d’aller faire un tour dans les loges pour tout savoir sur elles et le moins que l’on puisse dire, c’est que nous n’avons pas été déçus…

005

Qui sont les artistes qui forment le collectif Show me à l’heure actuelle?

Ana Von Rossa et Betty Swing sont toutes deux performeuses burlesques. Elles chantent et dansent pour notre plaisir à tous. Melle Charlotte, la troisième de la bande, possède également de nombreux talents dont celui de présentatrice, comme elle nous l’a prouvé le soir de notre venue. Pour découvrir Betty Swing, on devra y retourner. Ces demoiselles et leurs copines proposent un show inédit tous les mois à l’Os à Moelle. Les performances vont de la danse au chant sans oublier l’effeuillage bien entendu. Toutes les tenues sont splendides et les réservations sont plus que recommandées vu l’engouement du public pour le spectacle. 

DSCF1479

Comme Ana Von Rossa nous l’explique: « L’effeuillage burlesque est l’art de se dévêtir en scène avec élégance, autodérision et un certain sens de la satire. Sous les paillettes et l’énergie jubilatoire du cabaret, se profile un discours féministe. En dévoilant leurs silhouettes, c’est un message que les artistes délivrent.
Les performeuses se succèdent et les numéros s’enchaînent entre glamour et humour pour faire rêver, faire rire et célébrer les femmes. »

Show me à l’Os à Moelle tous les mois de l’année

En nous rendant sur place, nous nous demandions à quoi ressemblerait le public présent dans la salle. On imaginait une audience essentiellement masculine dans la trentaine. Des mecs en quête de strass et paillettes pour égayer un samedi soir humide de novembre. Au final, j’estime à 65% le pourcentage de public féminin. Show me How To Burlesque a également un pouvoir attractif intergénérationnel. Au final, je me demande même si les filles n’étaient pas plus émoussées que les mecs par le show… quoique!

001

Les lumières s’éteignent et les spots s’allument. C’est à ce moment que Melle Charlotte entre en scène avec son acolyte pour haranguer la foule en lui expliquant comment se faire burlesquiser? Il n’en fallait pas plus pour que la salle se mette à rugir à l’arrivée de la somptueuse Ana Van Rossa. Cette dernière a envoûté le public dans sa longue robe à fleurs des fifties. Nous nous sommes tous subitement téléportés dans un vieux polar des années cinquante. Il ne manquait que la fumée des cigarettes et les sceaux à champagne pour que le tableau soit complet. La voix d’Ana monte parfois un peu haut et on se tortille légèrement sur sa chaise pour tout voir mais ce n’est pas grave. Sa présence sur scène compense largement ces quelques désagréments. On restera captivés par la belle de la première à la dernière seconde. La scène lui appartient et elle a gagné le public à sa cause, le spectacle commençait bien.

002

Ensuite, ce fut au tour de Rubie Schatzie de faire son apparition pour un premier effeuillage. Lors de son deuxième passage, c’est avec des plumes et munie d’une banane géante qu’elle montera sur scène. La banane s’envolera brièvement dans les derniers instants de sa performance avant qu’elle ne s’éclipse rapidement. On suggère, on titille mais juste assez pour que l’on reste légèrement sur notre faim. Entre temps, nous avions eu droit à une réinterprétation plutôt détonante du petit chaperon rouge alias Jackie Tadéoni. Et je peux vous dire que les loups présents avaient l’eau à la bouche en l’admirant. Le show fut spectaculaire lors de ses deux apparitions également. Un petit bémol pour le jeu au sol qui est difficilement visible à l’Os à Moelle depuis le fond de la salle mais pour le reste, rien à redire. Les transitions de Melle Charlotte ont apporté la dose d’humour nécessaire afin de faire retomber le niveau de testostérone et d’œstrogène dans la salle et de maintenir le show dans une ambiance finalement très bon enfant.

003

Notre danseuse ou plutôt chanteuse de charme, Ana Von Rossa, n’a pas fait d’effeuillage ce soir-là. Lors de sa deuxième chanson, elle a apporté classe et élégance, dans une robe qui lui allait comme un gant, en parfaite adéquation avec le timbre de sa voix suave. Il faudra revenir une autre fois pour la voir faire tourner ses nippies. Un lapinou est également venu sur scène pour dévoiler un corps voluptueux et plein de formes. Loin des clichés de la femme aux dimensions parfaites que l’on impose régulièrement dans la mode ou dans notre société, son show a prouvé que la beauté et la féminité de la femme ne sont pas conditionnées par une taille de guêpe mais bien par l’attitude adoptée et les postures prises.

004

Avec leur spectacle de new burlesque,  Show me How You Burlesque se démarque très nettement de spectacles comme le Crazy Horse où toutes les femmes sont sorties d’un moule de perfection très codifié. Comme Ana Von Rossa nous l’expliquait en coulisse, le but n’est pas de stigmatiser la femme en la poussant à ressembler à un modèle de beauté ni de prôner une forme de perfection. Au contraire, il s’agit de montrer que l’attitude prime sur l’apparence. Les femmes sont belles quand elles se lâchent. Vous savez ce qui vous reste à faire mesdammes…  

Une soirée spéciale post Christmas Show Me, un calendrier 2016 en vente, des ateliers effeuillage burlesque & more…

Ce samedi 26 décembre se tient une soirée Show me How You Burlesque dans la grande salle de l’Os à Moelle, venez nombreux vous réchauffer car l’ambiance promet à nouveau d’être torride dans cette magnifique petite cave de Schaerbeek. Vous aurez l’occasion de découvrir les tous nouveaux calendriers de l’Os à Moelle 2016 qui seront en vente pour la modique somme de 12 euros. Les bénéfices serviront à faire perdurer cette salle qui mérite de vivre encore de nombreuses années…Les filles sont impatientes de vous voir!

008

Si vous avez envie de faire l’expérience du nouveau burlesque, contactez Show Me How You Burlesque pour participer au prochain workshop qui se tiendra également le 26 décembre à l’Os à Moelle dès 14h30. D’autres ateliers auront lieu en cours d’année 2016. Laissez-vous contaminer par la folie et la fougue d’Ana et ses amies, vous serez entre de bonnes mains…

Nous avons été charmés par ces demoiselles qui sont aussi sympathiques que ravissantes! On ne manquera pas de leur rendre visite en 2016…

Le site de l’Os à Moelle

La page facebook et le site de Show Me How You Burlesque

Photos par Douglas Linge

Tags from the story
Written By

"Follow the white rabbit..."

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *