Skyfall

«Skyfall marque les 50 ans de l’agent britannique le moins secret de tout le Royaume Uni. C’est l’histoire d’un disque dur volé, mais surtout d’une M menacée et d’un Bond qui se remet en question. Le précédent opus de la saga c’était avéré décevant, a-t-on fait mieux cette fois-ci ? »L’intrigue n’a rien de surprenante lorsque l’on connait le contexte de la sortie du film. Pour un 50ème anniversaire, il fallait toucher toute la saga… Et quoi de mieux pour cela que de mettre le MI6 en danger ? Attendu donc mais l’aventure reste tout de même bien ficelée …Le film est vraiment bien réalisé grâce au talent de Sam Mendes. On y trouve des scènes d’action réussies mais elles restent moins prioritaires que les têtes à têtes entre les différents personnages. Le film devient donc plus profond et plus psychologique. On est plus loin que les simples « bam bam boum » inutiles et répétitifs.

La critique reste néanmoins partagée. On se retrouve devant un épisode qui retrace les débuts de carrière de Bond, et en en même temps est ancré dans le présent. Un melting-pot temporel qui réussit assez bien son coup.

Mais il ne suffit pas d’être un bon film pour être un « James Bond ». Il y a des critères, des espoirs à satisfaire… Un bon « James Bond », c’est avant tout :

De l’action ! Mais pas trop non plus. Quelques voitures qui explosent et un costume qui reste intact. On n’est pas là pour vivre du réel mais du fantasme… Dans « Skyfall », la scène d’entrée est plutôt réussie, tout comme la finale. Le film reste moins brutal que « Quantum of Solace » mais est quand même nettement moins sentimental que « Casino Royal »… Un juste milieu !

Un générique de début qui déchire ! Et merci, ici, à Adèle pour cette magnifique chanson « Skyfall » qui nous met bien « dans le bain » au début du film…

Des voitures ! Pas de grandes nouveautés mais… Retour inattendu de l’Aston Martin DB5 (Goldfinger, Opération Tonnerre) customisée. Hommage très réussi aux opus précédents.

Des James Bond Girls ! Jolies, oui, mais encore trop passagères… Où sont passées les scènes sensuelles qui faisaient tant rêver les filles ? Ce point fait malgré tout défaut au film même s’il fait discrètement entrer en jeu Miss Moneypenny.

Des gadgets! A l’époque du numérique, les gadgets de l’ancien Q ne peuvent que décevoir. C’est peut-être pourquoi l’espion n’est pas très gâté dans « Skyfall ». Lui-même l’avoue : « Ce n’est pas Noël ». Malheureusement, il faut choisir entre film plus ou moins réaliste ou plus ou moins comique… Merci la modernité !

Et un vrai 007 ! Beaucoup ont critiqué le choix de Daniel Craig comme espion britannique. Pourtant, il remplit à la perfection ce rôle. Très bon cascadeur, fort mais toujours distingué. Des clins d’œil, des répliques bien placées, des faiblesses dissimulées… Chapeau l’artiste !

Alors oui c’est un James Bond. Un peu différent, certes, qui a du s’adapter à un nouveau public, à de nouvelles attentes, mais qui montre ainsi que le héros n’est pas encore bon pour la retraite. Si les prochains films sont à la même hauteur, on pourra espérer fêter fièrement les cent ans de James bond!

Written By

Hallo! Je suis une Étudiante en Philosophie, une Grande Voyageuse, une Jeune critique et une Rédactrice pour plusieurs blogs/journaux... Je vous conseille en films, pièces, livres et voyages! D'ailleurs, je vis actuellement au pays du sirop d’érable... Tchuss! :)

1 Comment

  • J’ai été un peu déçue par ce nouvel opus, mais depuis j’ai essayé de prendre du recul et de penser au renouveau recherché dans ce film… mais quand même, cela manque de James bond girl cruellement, et je n’adhère pas à Daniel Craig (je trouve en plus qu’il séduit les filles bien trop rapidement sans jouer de son charme, et ça, ça ne fait pas trop James Bond pour moi)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *