Sons Of Anarchy

« Jax Teller tente, tant bien que mal, de concilier sa vie de vice-président d’un club de motards avec la naissance de son fils. Noyé dans un univers de violence et de secrets, sa vie va basculer le jour où il va découvrir un vieux livre écrit par son père, décédé une quinzaine d’années plus tôt. »

Ne vous fiez pas à l’atmosphère de base; surtout vous les filles. Vous n’aimez pas la moto ? Moi non plus. Encore moins les mecs aux cheveux gras qui portent plus de bagues que moi. Mais je vous le dis, mesdemoiselles : cette série est une petite merveille. Il m’aura fallu casser mes appréhensions pour me forcer à regarder le pilot. Je fus conquise immédiatement et ce sans le moindre effort.

Sons Of Anarchy mélange tous les ingrédients de la série parfaite : une trame cohérente qui ne se noie pas dans l’abysse de la nullité, d’excellents acteurs parfaitement adaptés à leur rôle, des personnages attachants, décalés et complexes que l’on retrouve dans des scènes tantôt révoltantes tantôt touchantes; difficile de rester dans un manichéisme basique et c’est tant mieux. L’être humain, après tout, n’est jamais tout blanc ou tout noir. L’action est omniprésente, diverses intrigues se mettent régulièrement en place sans jamais en faire trop et sans tomber ni dans le pathos ni dans le voyeurisme gratuitUn coup de cœur, vraiment. Et on verra ce que donne la reprise de la série (déjà commencée depuis mi-septembre)!

Tags from the story
Written By

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *