« Le Sourire de Rose » et « Iba »: deux premiers imprimés pour Professeur Cyclope

En mars 2013, ARTE et Silicomix lançaient Professeur Cyclope, un magazine de bandes dessinées et fictions numériques. Un an après le lancement du mensuel numérique, Arte éditions et Casterman s’unissent dans la création d’un label afin de publier les premiers albums papiers tirés d’auteurs présents dans la revue.

C’est donc Sacha Goerg avec le Sourire de Rose et Pierre Maurel avec Iba qui se prêtent au jeu les premiers. Remaniant leurs récits afin d’offrir une nouvelle lecture enrichie à l’édition papier, ils offrent par ces ouvrages un véritable complément à la version numérique.

Pour ces deux premiers ouvrages, on nous emmène dans le stress et la poursuite. Si l’un est plutôt un huis-clos (Iba) entre une jeune femme esseulée et un spectre, l’autre entraîne un père et son fils dans une intrigue dont l’étrange Rose est l’instigatrice.

Chacun possède une identité graphique propre très définie. Sacha Goerg, avec le Sourire de Rose, s’emploie à la délicatesse de l’aquarelle pour des dessins tout en finesse, des cases aux contours indistincts, une mise en ambiance douce-amère en parfaite adéquation avec le récit. On retrouvait déjà tout cela dans La Fille de l’eau, signé chez Dargaud. Pour Iba, Pierre Maurel nous envoie dans un tout autre univers. Un univers dépourvu de couleur et de délicatesse. Ici tout est noir et blanc, le trait est précis, rond et acéré. C’est un peu dans un story-board de film d’épouvante que l’auteur nous emmène au fil de ses cases, tels des plans serrés, dans la descente aux enfers de son héroïne.

Deux belles bandes dessinées donc, agréables et aisées à lire. Mais parfois tellement aisées qu’on se demande tout de même si le scénario général n’est pas un peu léger. Iba, même si l’ambiance y est, chute sans grande originalité tandis que le Sourire de Rose, part dans un final un peu alambiqué. Finalement, deux ouvrages décidemment plus à regarder qu’à lire, deux dessinateurs plus qu’auteurs.

Plus d’infos dur le site des éditions Casterman.

Tags from the story
Written By

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *