Sous la blouse

Sous la blouse nous emmène en immersion dans le monde de l’hôpital (en France), et même plus précisément celui de la chirurgie. Qu’est-ce qui se passe vraiment dans le bloc opératoire ? Cet univers que la majorité des gens ne connaissent pas, ou n’en découvrent que la surface, l’extérieur, comme patients, le plus souvent occasionnels, est traversé par des hiérarchies marquées, entre chirurgien-star (souvent un homme âgé), chirurgien confirmé (au bas de la hiérarchie ou déjà promu), internes (des médecins en cours de spécialisation) et externes (des étudiants qui ne sont pas encore médecins), mais aussi entre hommes et femmes, le sexisme et les remarques déplacées y étant monnaie courante.

Cet album, l’un des derniers parus dans la collection Sociorama chez Casterman, qui fait travailler main dans la main un auteur de bande dessinée et un sociologue pour proposer une adaptation des résultats d’une enquête du second qui soit également une BD digne d’intérêt en tant que tel (et non juste un cours imagé), est basé sur l’ouvrage Chirurgiens au féminin d’Emmanuelle Zolesio paru en 2012 aux Presses universitaires de Rennes. Marion Mousse (Pierrick Pailharet de son vrai nom) est un dessinateur à qui l’on doit notamment Louise et les loups et La Révolte des terres, à paraître fin août chez Casterman.

Le style graphique habituel des albums Sociorama est à nouveau scrupuleusement suivi, tout en laissant au dessinateur la latitude nécessaire pour y apposer sa propre patte. Chaque album est cartonné, mesure 16 cm sur 19 et fait 168 pages en noir et blanc. Le trait de Marion Mousse met en évidence des relations humaines assez dures, où chacun doit batailler pour se faire une place, les femmes bien plus encore, tant le sexisme semble inhérent à cet univers. Les visages marqués par le stress et la fatigue montrent mieux que des mots les difficultés de ce métier exigeant (quel métier ne l’est pas, à sa manière ?).

Sous la blouse réussit son pari : permettre de mieux comprendre un monde social méconnu à travers un récit et un album tout aussi agréables qu’amusants à lire. Et si, une fois cet album lu, vous en voulez plus, vous découvrirez aussi avec plaisir, par exemple, Chantier interdit au public (sur le monde de la construction), Encaisser ! (sur les mobilisations de caissières de supermarché) ou La fabrique pornographique sur l’industrie du X.

Sous la blouse, de Marion Mousse et Emmanuelle Zolesio, Casterman, collection Sociorama, 12 €, 168 p. ISBN : 9782203030060.

Tags from the story
,
Written By

Je n'aime pas parler de moi. Ce qui ne devrait pas être un problème vu que c'est peu probable que vous vouliez lire sur ce sujet. Par contre, j'aime bien écrire sur tout ce qui suscite ma curiosité, m'amuse ou m'interpelle. Parfois aussi les trucs que j'aime pas, pour vous mettre en garde, ou vous effrayer. Dur à dire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *