Stoker

Une adolescente, India Stoker perd son père dans un étrange accident de voiture. Suite à ce drame, son oncle dont elle ignorait l’existence apparaît. Celui-ci décide de s’installer avec elle et sa mère. Commence alors l’histoire.

Étrange ? Vous avez dit étrange ? C’est ce qui se dégage de ce film, qui nous ballade entre réel et surnaturel. C’est un cinéma de l’outrance comme aime le faire Pan chan-Wook. On sent l’influence d’Alfred Hitchcock et Brian de Palma. En plus pervers et plus trash, mais tout aussi sombre. Ce n’est pas un film « tout public » soit on adore, soit on déteste. C’est à vous de voir.

Clin d’œil : Mia Wasikowska à surveiller de près.

Written By

Amoureuse de la culture, je parsème quelques critiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *