STROKAR – Expo Arts Urbains: vernissage le 17 mai avec DJ Cut Killer

Strokar revient pour sa deuxième expo qui aura lieu à Bruxelles, Paris et Kinshasa. Strokar, c’est la collaboration entre un photographe et des artistes principalement issus des arts urbains mais pas uniquement. Alors que le photographe leur a confié des clichés pris aux 4 coins du monde, les artistes urbains ont accepté de les réinterpréter selon leurs techniques. Le résultat est forcément incroyable. Une cinquantaine d’artistes internationaux seront au rendez-vous à l’Espace Vanderborght au numéro 50 de la rue de l’Ecuyer, 1000 Bruxelles, de 18h00 à 23h00. L’exposition sera ouverte du 18 au 27 mai. 

STOKAR: le carrefour entre Street Art & Engagement citoyen

En créant STROKAR, Fred Atax et Alexandra Lambert ont voulu combiner deux passions: celle du street art et celle de l’engagement citoyen. En tant que photo reporter, Fred s’est rendu dans une centaine de pays, visitant nombre d’endroits du monde hors des circuits touristiques. Dans le cadre de ses voyages, sa présence lors du typhon Haiyan aux Philippines en 2013 l’a amené à créer Petits coups de pouce entre amis, une action humanitaire qu’il a imaginée seul, avec le soutien des réseaux sociaux et de ceux qu’il a su convaincre, pour aider et soutenir des victimes de cette catastrophe climatique. Au cours de ses autres voyages et au fil des découvertes qu’il y faisait, cet élan social est resté le moteur infatigable de son action.

Collaboration avec TOXIC FRED-ATAX-TOXIC-Madagascar – EXPO de 2016 – PHOTO STROKAR trouvée sur le site. 

Après s’être engagée dans la revitalisation des quartiers en crise via les fonds structurels européens, Alexandra a travaillé de nombreuses années dans la lutte contre le chômage et la pauvreté, tant pour le gouvernement bruxellois que pour le gouvernement belge. Passionnée par les arts en milieu urbain, elle a ensuite passé près de 10 ans de sa vie à créer une importante institution de soutien aux industries créatives de la mode et du design, le MAD Brussels…

STROKAR et la Ville de Bruxelles

STROKAR a pour vocation première de réaliser des fresques murales collaboratives en espace urbain, que ce soit sur des murs de bâtiments publics ou dans le cadre d’espaces privés. En 2016, la Ville de Bruxelles a commandé à STROKAR la réalisation d’une fresque murale de 100m² située rue de l’Eclipse à proximité du quartier des Riches Claires au Centre-Ville. C’est l’artiste londonien, OTTO SCHADE, qui a animé le mur gris d’un bâtiment appartenant à la régie de la Ville de Bruxelles avec une jungle urbaine composée de ses fameux animaux enrubanés.

STROKAR: la galerie se trouve au 98, rue de l’enseignement, 1000 Bruxelles.

La galerie présentera à la vente tout au long de l’année à la fois les oeuvres montrées dans les expositions et des produits conçus en exclusivité pour le label.  Située au 98 rue de l’Enseignement à 1000 Bruxelles, juste en face de la salle de concert du Cirque Royal, ce cabinet de curiosités dédié à la culture urbaine offre l’opportunité de dénicher des produits originaux ainsi que de découvrir des artistes nationaux et internationaux aux techniques les plus novatrices.

La rencontre du mercredi 17 sera animée par DJ CUT KILLER. Cela remonte loin mais je ne peux pas m’empêcher de vous retaper la vidéo du film LA HAINE (1995). Tout une génération (la mienne) se souvient sans doute de ce mix légendaire qui l’a rendu célèbre.

Le site de STROKAR

Written By

"Follow the white rabbit..."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *