The Best Exotic Marigold Hotel

« Des retraités britanniques partent en Inde, où la vie est moins chère. Ils arrivent au Marigold Hotel, un palace dont des publicités leur ont vanté les mérites. Quoique le nouvel environnement soit moins luxueux qu’imaginé, ils sont pour toujours transformés par leurs expériences communes, découvrant que la vie et l’amour peuvent recommencer lorsqu’on laisse son passé derrière soi. »

Sans être la révélation de l’année en matière de comédie, The Best Exotic Marigold Hotel a au moins le mérite, pour une fois, de ne pas nous mettre sous le nez la plastique parfaite des plus que nombreux acteurs américains qu’on se farcit quotidiennement. En effet, cette fois-ci nos scénaristes bien-aimés ont décidé de faire dans le recyclage et d’offrir une nouvelle jeunesse aux quelques vieilles peaux qui traînent encore leur carcasse devant les caméras! Et on ne peut que saluer l’effort!

Quoiqu’il en soit, s’ils ne sont pas totalement obsolètes ou dégoulinants de crème anti-rides et de bonnes intentions, nos petits vieux (et les grands aussi) sont tout de même fort prévisibles. Leurs craintes, leurs problèmes, leurs espoirs et leurs réactions correspondent totalement à celles qu’on attend généralement des personnes de leur âge et si leur diversité de caractère pimente un peu le film, ces derniers ne sont toutefois pas suffisamment développés pour arriver à sortir le film de la petite boîte où s’inscrit en grand « happy ending inside« .

Enfin bref, si on ne se sent pas spécialement floué au sortir de la salle, on n’a pas l’impression d’avoir réinventé le principe de la relativité ou d’avoir été grandement transformé, non plus.

Written By

I'm always curious about new things, I love learning and I'm a creative person. That means I need to use my creativity to feel good and happy. That's why I've created Culture Remains and my other website, Naïra.

2 Comments

  • Oui, c’est ça, on sourit plus qu’on ne rit – mais bon, en même temps, c’est un peu le principe de l’humour anglais – et on passe un bon moment mais de là à dire qu’il faut absolument le voir… non, quoi 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *