The Internet is Beautiful

Pour la majorité des individus connectés, Internet se résume aux sites de nouvelles, aux réseaux sociaux et à des sites qui trompent l’ennui comme 9GAG et autres Reddit. Et pourtant, ces sites ne représentent qu’une goutte dans l’immense océan de contenu qu’est la toile. Car Internet, et plus précisément le Web 2.0, permet aujourd’hui à tout un chacun de créer et de partager ses talents et ses passions avec la terre entière. Dans cette nouvelle série, je vous invite à découvrir des sites originaux, artistiques et carrément décalés dont le net a le secret. Dépaysement garanti.

Copy Lab

copylab copylab 2

 

Commençons par un compte… Instagram. Le réseau social est en effet une mine de comptes originaux et décalés. Copy Lab fut créé par un certain Chris Rellas, un étudiant à l’Université de Georgetown (Washington D.C., Etats-Unis) passionné par la mode. Avis aux amateurs d’art et de mode : les photos de Copy Lab sont en fait des collages qui mélangent les Beaux-Arts et la « high fashion ». Dans une interview avec le journal The Independent, Chris Rellas explique sa démarche de la manière suivante : « J’ai commencé Copy Lab parce que j’en avais marre d’entendre des gens dire que la mode est dénuée de sens. La plupart des gens respectent l’art et dénigrent les vêtements de designers, mais j’ai toujours vu un lien entre les deux. Evidemment, je pense aussi que l’art doit être approché avec un sens de l’humour, c’est un élément important. Je ne prends jamais les choses au sérieux ! ». Et le résultat est très drôle : imaginez Marie de Médicis tenant dans ses mains une copie du Vogue ou encore Napoléon portant un pull Givenchy. C’est très bien fait, et l’auteur n’oublie jamais de mentionner le titre du tableau et la marque de l’accessoire ajouté. On rigole donc… mais tout en s’instruisant.

The Last Billboard

tumblr_moklr4Vt791rggf2to2_1280

Créé par l’artiste américain Jon Rubin, The Last Billboard est un projet artistique pour le moins intriguant. Chaque mois, l’artiste invite des amis, voire des inconnus, à écrire un court message (allant du simple numéro de téléphone à des interrogations philosophiques) sur un panneau d’affichage « à l’ancienne », fait de rails sur lesquels sont glissées des grandes lettres en bois blanches qui doivent être changées à la main. Le panneau d’affichage en question se trouve à Pittsburgh (Pennsylvanie, USA) mais le site permet de suivre le projet depuis n’importe où dans le monde. Chaque nouveau message est photographié la nuit : les immenses lettres blanches se détachent alors du ciel bleu marine pour un résultat saisissant. On imagine la surprise des passants devant des phrases parfois drôles, parfois tristes, mais toujours poétiques. Au-delà du site web, The Last Billboard est, à mon sens, une des plus belles réussites de ces dernières années en matière d’urban art.

Things Organized Neatly

tumblr_n82bqh18De1qbycdbo1_1280

On termine ce premier article par un classique des classiques, un site plus tellement neuf mais qui a réussi, au fil des années, à attirer l’attention au-delà du net. Things Organized Neatlyqui fit en effet l’objet d’articles dans le Guardian et le New York Times Magazine, fait partie des « 30 Must-See Tumblr Blogs » du magazine TIME et fit l’objet d’un workshop au Tate Modern. Excusez du peu… C’est que le blog d’Austin Radcliffe, étudiant en design d’Indianapolis (Indiana, USA), est entre-temps devenu un phénomène de société. Né en 2010, le site est en fait une collection de photographies qui montrent, comme l’explique son titre, des « objets bien rangés ».  Tout comme son sujet, le site en lui-même évite les fioritures et présente les photos l’une sous l’autre sur un fond blanc minimaliste. La composition des photos est presque toujours la même : les objets sont arrangés sur une surface plane, et sont photographiés de haut. Ustensiles de cuisine, jouets, légumes, contenu de sac à main… il y en a pour tous les goûts. Comme les sites précédents, Things Organized Neatly est un site complètement inutile. Mais comment, alors, expliquer son succès fulgurant ? Selon le Guardian, Things Organized Neatly représente une bouffée d’air frais dans un monde de plus en plus connecté et chaotique… Mais c’est aussi, et surtout, un beau site rempli de jolies photos qui subliment les objets de la vie quotidienne.

Written By

Diplômée en Histoire de l'Art et en Etudes culturelles, Margaux s'intéresse tout particulièrement à l'art moderne et contemporain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *