Le tour du monde du roi Zibeline

Tout juste deux ans – à quelques jours près – après la parution de Check-point (on en a parlé ici), Jean-Christophe Rufin a sorti le 6 avril un nouveau roman chez Gallimard : Le tour du monde du roi Zibeline (dont vous pouvez feuilleter ici les premières pages). Alors que Check-point nous emmenait dans un décor qui paraît éloigné mais proche à la fois (des professionnels de l’humanitaire en route vers la Bosnie à bord de deux vieux camions sur des routes périlleuses), Le tour du monde du roi Zibeline plonge le lecteur dans l’inconnu le plus total.

À la manière de Rouge Brésil, pour lequel l’auteur avait été récompensé d’un Prix Goncourt en 2001, ou de L’Abyssin, Jean-Christophe Rufin replonge dans les profondeurs de l’histoire et donne vie à des héros complexes dans une époque et des contrées éloignées. Au menu de ce nouveau roman, des ingrédients savamment dosés et maîtrisés, comme souvent lorsqu’il prend la plume :

  • une histoire d’amour passionnée
  • des voyages époustouflants
  • des contrées lointaines et étonnantes
  • de la fraternité, des amitiés, des relations humaines profondes
  • des éléments de philosophie savamment égrenés
  • de l’action, de l’aventure, des rebondissements
  • de la dureté, mais aussi de la douceur, pour compenser

L’auteur immerge le lecteur dans la vie mouvementée d’Auguste Benjowski, méconnu dans les pays francophones, mais dont la page Wikipédia annonce la couleur, laissant imaginer une existence agitée et époustouflante, déployée au cœur de cette intrigue romanesque :

Maurice Auguste Aladar de Beniowski, Benyovszky Móric ou Móric Beňovský1, comte hongrois (1776) (né le 20 septembre 1746 à Vrbové, Slovaquie – mort le 23 mai 1786 à Madagascar) est un noble du Royaume de Hongrie, aventurier, voyageur, explorateur, colonisateur, écrivain, fut un des rois malgaches au nord-est de Madagascar (proclamé par les chefs des tribus locales), un colonel français, un dirigeant militaire polonais et un soldat autrichien. Il fut le premier européen à naviguer dans le Nord-Pacifique avant James Cook et Jean-François de La Pérouse.

Avec une écriture fluide et travaillée, Jean-Christophe Rufin emmène le lecteur au 18e siècle, dans une époque marquée par une foi dans le progrès ainsi que dans les grandes conquêtes et découvertes à l’échelle du globe (le colonialisme, en somme). Les rebondissements incessants ayant marqué la vie de cet homme, héros séduisant et charismatique, accompagné d’une femme non moins inspirante, rythment ce livre agrémenté de nombreuses descriptions détaillées de scènes de voyages exotiques qui laissent songeur.

Le tour du monde du roi Zibeline est une vraie réussite, qui ne peut laisser le lecteur indifférent, tant il l’invite au voyage au gré d’un récit détaillé et énergisant, magnifié par la force des relations humaines qu’il met en scène. Tout le talent de Jean-Christophe Rufin s’exprime au fil des pages et fait de ce roman une lecture immanquable !

Le tour du monde du roi Zibeline, de Jean-Christophe Rufin, Gallimard, 384 p., 20 €. ISBN : 9782070178643.

Tags from the story
Written By

Je n'aime pas parler de moi. Ce qui ne devrait pas être un problème vu que c'est peu probable que vous vouliez lire sur ce sujet. Par contre, j'aime bien écrire sur tout ce qui suscite ma curiosité, m'amuse ou m'interpelle. Parfois aussi les trucs que j'aime pas, pour vous mettre en garde, ou vous effrayer. Dur à dire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *