We-Traders. Sous la crise, la ville

Depuis le début du mois de mars et jusqu’au dimanche 12 avril 2015, il vous est possible de découvrir gratuitement une exposition issue d’une collaboration entre Bozar Architecture et le Goethe-Institut. We-Traders, c’est avant tout une plateforme d’échange regroupant, depuis 2013, des initiatives de citoyens, de militants et d’artistes qui proposent des alternatives à la crise à Berlin, Madrid, Lisbonne, Turin et Toulouse. Dans toutes ces villes, des citoyens, les We-Traders, initient ou participent au changement qu’ils souhaitent pour leur ville et, plus largement, pour la société : projets de logement alternatifs, consommation de produits locaux, biens communs, etc.

Mais c’est aussi une exposition interactive (les spectateurs sont invités à participer et à s’exprimer) qui présente trente initiatives en mettant en scène divers objets et photos, ainsi que des vidéos de personnes partageant leur expertise ou leur point de vue sur la ville et la crise. À l’occasion de son passage à Bruxelles, l’exposition (conçue par Angelika Fitz et Rose Epple) s’est enrichie et présente également cinq projets à l’œuvre en région bruxelloise :

(1) le Collectif de Poètes Bruxellois propose une poésie multilingue reflétant une ville où se mélangent les langues et les cultures ;

(2) CanalPark BXL cherche à impliquer les habitants dans un projet visant à obtenir l’aménagement d’un parc à la place d’un espace public abandonné (à la voiture notamment) ;

(3) Commons Josaphat propose de saisir l’opportunité du réaménagement d’une friche urbaine de 24 ha pour impliquer la population dans les décisions et « fabriquer la ville ensemble » ;

(4) Community Landtrust BXL (CLTB) souhaite devenir propriétaire de terrains pour en faire des biens communs et y bâtir des logements accessibles aux plus démunis ;

(5) Wolke a transformé des bureaux inoccupés en un espace dédié à la culture et à la création.

Toutes des initiatives enthousiasmantes invitent à repenser notre ville en saisissant la crise comme une opportunité pour repenser la création, le collectif et la société.

We-Traders

Jusqu’au 12 avril 2015 au BOZAR, (salle Foyers), 23 Rue Ravenstein à 1000 Bruxelles.
Du mardi au dimanche, de 10 à 17h30 (et jusque 20h30 les jeudis)

Tags from the story
,
Written By

Je n'aime pas parler de moi. Ce qui ne devrait pas être un problème vu que c'est peu probable que vous vouliez lire sur ce sujet. Par contre, j'aime bien écrire sur tout ce qui suscite ma curiosité, m'amuse ou m'interpelle. Parfois aussi les trucs que j'aime pas, pour vous mettre en garde, ou vous effrayer. Dur à dire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *