Tribuna(a)l

« Dans Tribuna(a)l, une distribution mixte d’acteur flamands et francophones reproduit littéralement des procès récents. On est plongé dans le labyrinthe d’un palais de justice, ses tribunaux et salles d’attente mais aussi dans les recoins les plus sombres du système judiciaire. »

« Banale verhalen van een alledaagse justitie. Merkwaardige verhalen van een gebrekkige rechtspraak. Jos Verbist en Raven Ruëll tronen de toeschouwer mee naar de audiëntiezalen waar indommelende rechters en mompelende advocaten iedere dag met een slag van de hamer een dramatische wending geven aan het leven van beschuldigden… »

Tribuna(a)l est la pièce a aller voir avec vos amis néerlandophones ! Vous n’en avez pas? Eh bien, il serait temps de vous en faire !

Dans un tribunal recréé de toute pièce pour l’occasion défilent trois juges et trois procureurs – quatre flamands et deux francophones aux caractères sensiblement différents -, une multitude d’avocats et d’attitudes ainsi que de nombreux cas aux sujets et a la gravité variée…

Ça en fait du monde dans le tribunal!

Des affaires de mœurs aux affaires de drogues, tout y passe (ou presque). Parfois désolantes, quelque fois pathétiques (certaines sont même surprenantes), toutes ces histoires nous en apprennent indéniablement plus sur notre système judiciaire et son fonctionnement mais, surtout, nous invitent a cogiter sur la fragile limite entre le bien et le mal, le juste et l’équitable, la loi et ses applications… car tout le monde sait que dura lex sed lex.

Si le concept pertinent et intéressant est affermi par un décor impressionnant, des acteurs convaincants ainsi que des répliques parfois bien senties, ne manquant pas d’humour et de justesse, on ne peut s’empêcher de constater avec regret un léger manque de rythme (une rotation plus fréquente entre les juges aurait probablement été plus judicieuse) ainsi que de nombreuses erreurs de traduction dans les sur-titres.

D’aucun diront que c’était pour tester le public et son niveau dans la seconde langue de notre beau pays, d’autres qu’il s’agissait encore d’un coup de ce petit comique de surréalisme belge mais, sans être une erreur fatale, il me semble qu’un peu plus d’absurde et de surréalisme aurait probablement été bienvenu dans les faits et les cas traités, au lieu d’être les rois de l’écran.

Plus d’informations sur le site du Théâtre National.

Du/van 21/03 au/tot 30/03 au/in het Theatre National, 111-115 Boulevard Emile Jacqmain/Emile Jacmainlaan – 1000 Bruxelles/Brussel.

Texte et mise en scène/Tekst en regie : Jos Verbist & Raven Ruëll.

Avec/Spel : Jos Verbist, Tom Dupont, Raven Ruëll, Vincent Hennebicq, Laura Sépul, Eléna Doriattoto, Olivia Carrère, Tania Van der Sanden, David Dermez, Benjamin op de Beeck (et beaucoup d’autres / en vele anderen).

Written By

I'm always curious about new things, I love learning and I'm a creative person. That means I need to use my creativity to feel good and happy. That's why I've created Culture Remains and my other website, Naïra.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *