Un año de películas – 3

Avril 2010
 
Bad Lieutenant : Port of Call New Orleans
 
 
Terence McDonagh est inspecteur dans la police criminelle de la Nouvelle-Orléans. En sauvant un détenu de la noyade pendant l’ouragan Katrina, il s’est blessé au dos. Désormais, pour ne pas trop souffrir, il prend des médicaments puissants, souvent, trop souvent….Parce qu’il est sur les traces d’un gros dealer, sa vie est en jeu. Parce qu’il doit enquêter sur l’assassinat d’une famille d’immigrants africains, il doit mener une enquête impossible. En quelques heures, tous les enjeux de sa carrière et de sa vie vont se combiner pour devenir sa pire épreuve. S’il s’en sort, Terence saura enfin qui il est vraiment…

Un film navrant. Succession de scènes grossières et violentes et oubli substantiel de scénario. Je cherche toujours sa signification profonde…

La Rafle
 

 

16 juillet 1942. Du Vélodrome d’Hiver, où 13000 juifs raflés sont entassés, au camp de Beaune la Rolande, de Vichy à la terrasse du Berghof, « la Rafle » suit les destins réels des victimes et des bourreaux. De ceux qui ont orchestré. De ceux qui ont eu confiance. De ceux qui ont fui. De ceux qui se sont opposés. Toutes les personnes du film ont existé. Tous les événements, même les plus extrêmes, ont eu lieu cet été 1942.

Une gifle qu’est la rafle. Film magnifique en tout point à l’histoire terrible. Mention spéciale pour Mélanie Laurent et pour les enfants…

Nowhere boy

John Lennon a grandi dans une famille pleine de secrets. Elevé par sa tante Mimi, il retrouve à l’adolescence sa mère, Julia. Arrivé en âge de comprendre le mystère qui a déchiré ces deux sœurs, John veut réconcilier sa famille. Une paix fragile s’installe, aussitôt ruinée par une tragédie. Mais sa mère a légué à John un don précieux : la musique. Un jeune homme tourmenté trouve enfin sa voie.

Pour ceux qui aiment un peu, beaucoup ou passionnément les Beatles, ce film est une source d’informations fortement intéressante. Toutefois, il tient plus du documentaire fictionnel que du film et peut induire,  parfois, un léger ennui pour le spectateur. 

Desert Flower

 

L’incroyable histoire du top model international Waris Dirie, devenue ambassadrice de l’ONU dans le combat contre l’excision.

Un film incroyable, tant par son histoire que par sa production à la sensibilité raffinée. Un seul regret: la fin au style trop « documentaire »,  contrastant avec le reste du film.

Kick Ass
 
Dave Lizewski est un adolescent gavé de comics qui ne vit que pour ce monde de super-héros et d’incroyables aventures. Décidé à vivre son obsession jusque dans la réalité, il se choisit un nom – Kick-Ass – se fabrique lui-même un costume, et se lance dans une bataille effrénée contre le crime. Dans son délire, il n’a qu’un seul problème : Kick-Ass n’a pas le moindre superpouvoir..
Si la thématique de l’anti-héros, à l’honneur dans ce XXIe siècle aux allures pas très alléchantes, peut légèrement taper sur le système à la longue, ce film plein d’absurdité et de dérision tient la route et fait même son bonhomme de chemin. Divertissant!

L’arnacoeur

 

Votre fille sort avec un « sale type »? Votre soeur s’est enlisée dans une relation passionnelle destructrice? Votre meilleure amie fréquente un beau gosse qui n’en veut qu’à son argent? Alors que toutes ces femmes pensent avoir trouvé l’homme de leur vie… vous – leur père, leur mère, leur frère, leur meilleur ami – savez qu’elles se trompent, et ça, vous ne pouvez plus le supporter. Aujourd’hui, il existe une solution radicale et elle s’appelle Alex. Son métier : briseur de couples professionnel. Sa méthode : la séduction. Sa mission : transformer n’importe quel petit-ami en ex.

Une très bonne comédie romantique et des acteurs qui donnent le ton.  Que demande le peuple?

Mai 2010

Les invités de mon père

 

Lucien Paumelle a toujours eu des convictions fortes. Médecin retraité, il reste un homme d’action, réputé pour son implication dans de nombreuses causes humanitaires. Son engagement le conduit jusqu’au mariage blanc avec une jeune femme moldave, Tatiana, pour lui éviter l’expulsion. Mais ses enfants, Babette et Arnaud, s’aperçoivent rapidement que le comportement de leur père n’a plus grand-chose à voir avec les principes qu’il a toujours prônés : malgré ses 80 ans, Lucien aurait-il succombé au charme de sa flamboyante épouse ?

Un film sensible et grave mais sans prétention. Coup de coeur pour la fille de Lucien, jouée par Karin Viard.

Clash of the titans

La dernière bataille pour le pouvoir met en scène des hommes contre des rois et des rois contre des dieux. Mais la guerre entre les dieux eux-mêmes peut détruire le monde. Né d’un dieu mais élevé comme un homme, Persée ne peut sauver sa famille des griffes de Hadès, dieu vengeur du monde des Enfers. N’ayant plus rien à perdre, Persée se porte volontaire pour conduire une mission dangereuse et porter un coup fatal à Hadès avant que celui-ci ne s’empare du pouvoir de Zeus et fasse régner l’enfer sur terre.

Grosse prod’ au sujet antique qui en jette. A voir si on aime ces deux composantes, à savoir les effets spéciaux et la mythologie grecque.

Imogène McCarthery


Elle est rousse. Elle est écossaise. Elle aime le rugby et la cornemuse. Elle vit à Londres, mais se considère en exil. Elle a un fichu caractère et une sacrée descente au whisky. Elle s’appelle Imogène McCarthery… du clan des McLeod ! En ce beau jour de mai 1962, Imogène se voit confier une mission secrète : convoyer les plans d’un nouvel avion de guerre jusqu’à un contact en Ecosse, à Callander… son village natal !

Petit film sympathique. S’il fait sourire et même rire,  il manque tout de même un peu de corps.

Iron man 2

Le monde sait désormais que l’inventeur milliardaire Tony Stark et le super-héros Iron Man ne font qu’un. Malgré la pression du gouvernement, de la presse et du public pour qu’il partage sa technologie avec l’armée, Tony n’est pas disposé à divulguer les secrets de son armure, redoutant que l’information atterrisse dans de mauvaises mains. Avec Pepper Potts et James « Rhodey » Rhodes à ses côtés, Tony va forger de nouvelles alliances et affronter de nouvelles forces toutes-puissantes…

Pas de mauvaise surprise mais pas de révélation non plus. Iron Man est toujours Iron Man, Robert Downey Jr est toujours graou. Une suite comme toutes les autres. 

Date Night

Pour tenter de rompre la routine qui s’installe dans leur couple, Phil et Claire Foster décident de passer une soirée extraordinaire dans le restaurant le plus en vue de Manhattan. Sans réservation, ils n’ont d’autre choix que de se faire passer pour un autre couple, les Triplehorn, afin d’obtenir une table… Mais à peine leurs entrées terminées, leur imposture est dévoilée par des gangsters impitoyables à la recherche des Triplehorn. Les Fosters sont obligés de fuir pour sauver leur peau, et se retrouvent alors plongés dans une série improbable d’embrouilles à travers la ville. C’est le début d’une nuit démente qui va leur permettre de faire exploser, entre autres, la monotonie de leur couple…

Un gros n’importe quoi. Ca se dit drôle mais tellement absurde et mal joué que le film perd toute sa crédibilité.
Juin 2010:
Prince of Persia

Un prince rebelle est contraint d’unir ses forces avec une mystérieuse princesse pour affronter ensemble les forces du mal et protéger une dague antique capable de libérer les Sables du temps, un don de dieu qui peut inverser le cours du temps et permettre à son possesseur de régner en maître absolu sur le monde.

Adapté d’un jeu vidéo auquel je n’ai pas joué,  ce film voit sa critique rejoindre celle de Clash of the Titans. Notons deux avantages à celui-ci: un peu plus de subtilité et surtout la grande Gemma  Arteton!
Toy Story 3
 
 
Woody le cowboy, Buzz l’Eclair et les autres jouets se retrouvent confrontés à ce qui devait bien arriver un jour : le départ d’Andy pour l’université
Enfin! Enfin une énième suite qui se donne la peine de faire quelque chose de bien et non redondant! Lee Unkrich soit loué! Un très bon moment d’animation!
L’amour c’est mieux à deux

Michel rêve d’une rencontre parfaite, totalement due au hasard comme l’ont connu ses parents et ses grands-parents, alors que Vincent applique à la lettre l’adage qui dit que les hommes ont un sexe à la place du cerveau. Amis d’enfance aux visions diamétralement opposées sur les femmes ils découvriront les limites de leurs raisonnements respectifs au contact d’Angèle et de Nathalie.

Comédie romantique charmante et lumineuse. Virginie Efira n’y est évidemment pas pour rien. A voir entre copines ou en amoureux!

The Back up plan

Lassée d’attendre un hypothétique Prince Charmant, Zoe a décidé de faire un bébé toute seule. Le jour même de l’insémination, elle rencontre Stan, qui pourrait bien être l’homme dont elle rêvait… Zoe se rend vite compte que démarrer à la fois une grossesse et une histoire d’amour est plutôt compliqué, surtout lorsque l’homme n’est pas le père de l’enfant, et qu’en plus il ne sait même pas qu’elle est enceinte…

Antithèse totale de la comédie précédente, celle-ci est lourde, mal jouée et grossière. On  ne demande pas aux films romantiques d’être des sources d’inspiration intellectuel e mais un minimum de vraisemblance et de psychologie humaine ne seraient pas du luxe! (Et Jennifer Lopez devrait continuer à remuer son arrière-train au lieu de continuer à vautrer lamentablement sur le tapis rouge du septième art!)

Written By

I'm always curious about new things, I love learning and I'm a creative person. That means I need to use my creativity to feel good and happy. That's why I've created Culture Remains and my other website, Naïra.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *