Un sentiment plus fort que le peur de Marc Levy

Marc Levy, cet auteur à succès, nous offre un nouveau roman mêlant histoires d’amour, intrigues, meurtres et suspens. Une bonne recette qui fait vendre.

Dans l’épave d’un avion emprisonné sous les glaces du Mont Blanc, Suzie Baker retrouve le document qui pourrait rendre justice à sa famille accusée de haute trahison. Mais cette découverte compromettante réveille les réseaux parallèles des services secrets américains. Entraîné par l’énigmatique et fascinante Suzie Baker, Andrew Stilman, grand reporter au New York Times, mène une enquête devenue indispensable à la survie de la jeune femme. Traqués, manipulés, Suzie et Andrew devront déjouer pièges et illusions jusqu’à toucher du doigt l’un des secrets les mieux gardés de notre temps.

Il s’agit du quatorzième roman de Marc Levy, paru aux éditions Robert Laffont. On retrouve le reporter alcoolique et sarcastique, Andrew Stilman, créé dans ‘Si c’était à refaire’, pour cette nouvelle aventure. Angelo Marqueze nous berce de sa voix tout au long du roman.

Le récit commence par ‘Aéroport de Bombay, 23 janvier 1966, 3h du matin’. Ça m’interpelle, et pas qu’un peu. J’y étais il y a 5 jours exactement (quand j’ai commencé à écouter l’audiobook), et pour le moment, je suis encore en Inde. C’est bon, j’accroche. La suite, et vite !

L’histoire est à peine commencée que l’on entre déjà dans l’action. L’auteur a l’art d’alterner des phases de suspens palpitantes, avec des moments plus calmes ; qui sont malheureusement parfois creux et tirés en longueur. Des petites tranches de vie sont mises en exergue, tentant de faire ressortir une morale gentillette et facile sur l’amour, la mort et autres sujets bateau. Elles alternent avec des passages dramatiques qui tiennent en haleine, mais deviennent quelque fois pathétiques.

Mais rassurez-vous, tout est bien qui finit bien !

Je me suis ennuyée quelque fois, quand l’auteur nous parle de ses personnages et nous offre des descriptions redondantes : oui Andrew Stilman boit, du Fernet-coca, et si l’auteur ne l’a pas dit 50 fois … Je ne sais pas si c’est dû à l’audiolivre et que la perception est différente, mais ce roman m’a semblé assez lent.

Je dois cependant avouer que l’auteur pousse ses recherches dans les termes utilisés relatifs à l’alpinisme, ou dans ses recherches de toile de fond historique – qui deviennent parfois compliquées et … ennuyantes. Sans approfondir, l’histoire me semble tenir la route. Même si la profusion de personnages lors de certaines révélations m’embrouille parfois un peu – ou n’étais-je pas assez attentive ?!

Un sentiment plus fort que la peur, de Marc Levy aux éditions Robert Laffont.
Livre de 440 pages, au prix de 21€.
En audiolib, durée 8h45, au prix de 21,90€.
Tags from the story
,
Written By

Le monde est petit, c'est pourquoi j'ai décidé d'en faire le tour! Le voyage, c'est aussi à travers les films, les livres, le théâtre, la nourriture et les découvertes en tout genre. Curieuse de nature, j'ai un vif intérêt pour l'art et la culture. Je visite régulièrement des expositions, salles de théâtre et de cinéma en quête de découvertes. Avide de lecture et gourmande de nature (dans les deux sens du terme), tous les moyens sont bons pour m'évader!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *