Un voyage sonore et onirique en Kadebostany

Il était une fois un pays situé au Nord de l’Italie et à l’Est de la Suisse. Ce pays se nomme la République de Kadebostany. Son président auto-proclamé, Kadebostan, non-conformiste à n’en point douter, y assume très modestement la lourde tâche d’être à la fois administrateur des affaires de son pays et Dj à ses heures perdues.

À l’origine de ce projet musical hors norme, une envie de faire connaître ce tout petit pays, dont on entend si peu parler, et qui pourtant regorge de richesses insoupçonnées. C’est donc tout naturellement, que son président Kadebostan décide, il y a quelques années, de faire connaître au monde le fleuron de sa culture sous la forme d’une musique mixant électro, soul, rock et folklore. Cet objet sonore singulier, porté par la Fanfare Nationale kadesbostanienne et présent sur la toile depuis mai 2011 (Fnac, Deezer,…) sous le nom de Song from Kadebostany, séduit rapidement le public. La Fanfare se voit alors programmée dans les festivals du monde entier : Montreux Jazz Festival, Mutek Mexico, Wilde Renate Berlin…. C’est de nouveau accompagné de musiciens kadesbostaniens et de la délicieuse Diva hip-hop Amina, rencontrée dans un club de Kadebostany, que le Président revient cette année nous présenter son tout dernier album : Pop Collection, album qui sortira en France à l’automne 2013.

Cette fois-ci moins de folklore et plus de pop. Au sens de musique populaire, bien sûr. Car le président a ce doux rêve d’enfant-roi que sa musique touche le plus grand nombre. Aussi, l’album regroupe les plus grands hits jamais diffusés sur les ondes kadesbostaniennes, dit-il. Déjà porté aux nues par un public turque euphorique et grecque dithyrambique, tous deux conquis par leur performance live détonante, le public parisien n’a qu’à bien se tenir en attendant le 26 septembre 2013, date du lancement de leur nouvel album sur la scène du Nouveau Casino.

À la fin de l’interview, moment privilégié qu’a bien voulu nous accorder le président Kadebostan escorté par l’excellente Diva Amina, nous apprenons que toute personne « aimant » le profil facebook de Kadebostany se verra accorder la nationalité kadebostanienne. Nationalité enviable s’il en est, donnant droit d’entrée dans tous les pays du monde entier sans aucun visa requis. Avis aux amateurs de libertés inassouvies, vous êtes invités à construire votre nouvelle vie en Kadebostany !

Cet univers mystérieux est le fruit de l’imagination humaine, vous l’aurez compris. L’idée est d’abord née dans la tête de Guillaume Kadebostan, producteur et Dj suisse de musique électronique, puis dans celles de ses joyeux acolytes, donnant ainsi à découvrir un beau projet musical aux tonalités sonores et oniriques fortes, loin d’être fortuite.

Plus d’info sur le groupe Kadebostany ici, sur SupermafiaVj , collectif ayant créé l’univers visuel du groupe, sur le clip Walking with a ghost, ayant déjà dépassé le million de vues sur youtube , et pour obtenir la nationalisation kaledostanienne !

Eva

Written By

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *