Vacances Improvisées

Vacances de rêves, vacances qui tournent au cauchemar, vacances en famille, vacances en amoureux,… chaque soir une nouvelle histoire vacancière sera intégralement improvisée par ces 2 improvisateurs internationalement reconnus. Vous ne partez pas en vacances ces prochains jours? Vous auriez alors bien raison de passer à l’Arrière-Scène pour vous évader un peu !

Aaaaaah les vacances ! On engraisse à coup d’économies Mignonshk’ son adorable petit cochon en porcelaine un peu plus chaque semaine, on en rêve pendant nos longues journées de travail qui se suivent et se répètent, on aspire à un peu de soleil pour fuir cet hiver interminable, ce printemps qui n’est pas venu et cet été qui semble vouloir nous faire faux bon encore une fois. Alors voilà, on se rassemble tous à la table de la cuisine ou au salon, on discute des heures pour se mettre d’accord sur la destination car l’un veut du soleil et du calme, l’autre veut rendre les choses sportives avec vingt visites par jour. Mais dans toute cette excitation s’agirait pas non plus d’oublier le club qui s’occupera des enfants le temps d’une échappée belle en amoureux en haut du volcan (méfiez-vous messieurs, madame a peut-être une idée derrière la tête) ou dans la petite crique déserte aperçue la veille (méfiez-vous mesdames, monsieur a peut-être une idée derrière la tête).

Aaaah les vacances…Allez, partons !

En voiture :J’ajuste le rétroviseur pour regarder derrière et je vois que ces 2 comédiens ne sont pas des débutants en improvisation, bien au contraire : plusieurs titre de champion du monde, record de la plus longue improvisation, etc. Quand on aime, ou qu’on adore comme moi, l’impro, on connait obligatoirement leurs noms. Christelle Delbrouck m’a très vite marqué la première fois où je l’ai vue aux compétitions de la ligue d’impro où elle n’a pas dû recevoir des tonnes de pantoufles tant déjà elle faisait partie des bons improvisateurs. Par la suite, je l’ai retrouvée avec un vrai plaisir à quelques sessions d’Appel au Public, lors de mes passages au Chapeau Rond Rouge ou à la représentation de « Resto » pièce écrite et joué avec Patrick Spadrille, avec qui elle part ce mois-ci en vacances improvisées. Et si vous n’avez jamais assisté à ce petit monde de l’improvisation, c’est elle aussi qui tient le « Fritkot » de la série éponyme qui passe sur RTL-TVI. Excellente improvisatrice donc ! Patrick Spadrille, je vous en parlais déjà il y a quelques mois dans la pièce « Elle et Lui », chroniquée ici. L’Arrière-Scène reçoit donc pour quelques jours deux comédiens qui en valent la peine ! Le problème de la voiture c’est les péages ? Et bien soit.

En train : Une fois monté dedans, impossible d’en descendre, on n’a plus qu’à se laisser transporter, et là inutile de vous expliquer ce qui s’est passé dans la petite salle à l’Arrière lors de notre passage, vous n’aurez de toute façon pas la même histoire. Nous, nous sommes partis dans quelque chose d’assez sérieux mais peut-être en sera-t’il tout autrement pour vous ! Enfin voilà, comme dans un train, on embarque pour une histoire dans laquelle il est difficile pour les comédiens de s’extraire avant la prochaine gare, celle d’arrivée, une heure et demi plus tard. Je ne critiquerai donc pas l’histoire qui nous a été contée mais quand on voit l’envie et la facilité de Christelle Delbrouck à tout tourner au comique, au décalé, on aurait aimé qu’elle soit plus dans une histoire de vacances folles et à cent à l’heure que de prendre la place d’une mère inquiète. Peut-être le format long se prête-il moins à l’improvisation que des histoires courtes.

En avion : un vol d’une heure et demi ce n’est pas long, alors autant prendre un vol low-cost. Par souci d’économie, ce genre de compagnie ne propose pas d’écran plat dans le siège de devant, ni d’écran géant comme dans les 747 du siècle dernier(Roooh le vieux que je suis) alors quoi de mieux que de s’écouter un peu de musique. Et bien, ces Vacances Improvisées pilotées par nos deux improvisateurs embarquent aussi un copilote s’improvisant à la guitare et de fort belle manière tout au long du spectacle ! Discrètes mais très bien jouées, les improvisations de Gil Delogne étaient un vrai plaisir.

En bateau : c’est pas l’homme qui prend la mer, c’est la mer qui…..tatatiiiin ! Bon allez, il est temps de se jeter à l’eau et de conclure.

Vacances Improvisées c’est avant tout, une très chouette soirée en compagnie d’improvisateurs reconnus même si je ne peux pas prédire ce qu’il vous sera joué mais c’est aussi un petit passage par l’Arrière-Scène, endroit que j’aime particulièrement pour sa taille réduite et les chouettes petites pièces qui s’y produisent depuis de nombreuses années comme le fut l’excellente pièce « Squash » ou la petite pièce qui est devenue grande, « Toutes nos mères sont dépressives ».

Le capitaine et tout l’équipage vous souhaitent de bonnes Vacances Improvisées à l’Arrière-Scène. Si vous prenez le temps de passer, vous aimerez y revenir.

Du 11/06/2013 au 14/06/2013 au Théâtre L’Arrière-Scène, 32 rue de Chambery 1040 Bruxelles.

Avec : Christelle Delbrouck et Patrick Spadrille

Plus d’infos sur l’Arrière-Scène.

Written By

Directeur artistique en publicité, trop occupé à faire la publicité des autres pour en faire la sienne ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *