Vache à lait : dix mythes de l’industrie laitière, ou la remise en question !

Pour des raisons éthiques, de santé ou même environnementales, vous souhaitez vous renseigner sur le lait et ses fameux produits laitiers qui sont « nos amis pour la vie » ? Vache à lait : dix mythes de l’industrie laitière est LE livre qu’il vous faut ! Déjà très portée vers le végétalisme, j’étais personnellement déjà bien consciente de tout ce qui est expliqué dans ce livre mais cet ouvrage théorique est incontestablement à mettre entre les mains de tout le monde.

L’auteure québécoise, Élise Desaulniers, chercheuse indépendante et militante pour le droit des animaux, n’en est pas à son premier livre puisqu’elle a notamment déjà publié Je mange avec ma tête et Le défi vegan 21 jours, sorti tout récemment en France.

Dans Vache à lait : dix mythes de l’industrie laitière, Élise s’attaque avec ardeur sur ces mythes que l’on entend depuis des années sur la plupart des sites de santé, chez la plupart des médecins ou encore dans les médias. Mais détrompez-vous, le lait n’est pas bon pour la santé, c’est prouvé. Le sommaire du livre est donc donné : un mythe = un chapitre où chaque mythe est expliqué, décortiqué et démonté. 

Les dix mythes de l’industrie laitière :

  1. Le lait, c’est naturel
  2. On en a besoin pour les os
  3. Un verre de lait c’est bien, mais deux c’est mieux
  4. On peut faire confiance aux spécialistes
  5. Il faut du lait dans les écoles
  6. Si les vaches n’étaient pas heureuses, elles ne produiraient pas de lait
  7. Maltraiter les animaux est illégal
  8. Le fromage, c’est écolo
  9. C’est une industrie comme les autres
  10. Je ne pourrais pas me passer de fromage

L’auteure étaye ses propos avec de nombreuses recherches et les informations données ne cesseront de vous étonner : manger vegan une fois par semaine aurait plus d’impact sur l’environnement que manger local pendant une semaine. Assez dingue, non ?

Le ton utilisé tout au long de l’ouvrage n’est pas moralisateur ou culpabilisant, il est informateur et encourageant. Il apporte une myriade d’informations et de réponses aux questions que beaucoup se posent. Le livre est réellement extrêmement intéressant et vous ressortirez de cette lecture avec d’innombrables connaissances supplémentaires. A la fin de l’ouvrage, l’auteure consacre également plusieurs pages pour nous fournir des substituts aux produits laitiers, vous n’êtes donc pas lâchés dans l’inconnu si vous souhaitez opérer quelques changements.

Et enfin, dans un monde où la plupart des efforts de chacun par rapport à la consommation de viande ou de produits laitiers sont souvent décrits comme « insuffisants » par plusieurs vegans quelque peu extrémistes, Élise Desaulniers le dit elle-même :

Ne dites jamais que vous ne mangerez plus de fromage. Donnez-vous le droit de « tricher ». L’important est de faire de son mieux. Pas d’être parfait !

Chaque petit pas et chaque effort comptent : encourageons la réflexion, la curiosité et le changement !

Vache à lait : dix mythes de l’industrie laitière, Élise Desaulniers, Éditions La Plage, 2017, 192 p., 14,50 €

Tags from the story
Written By

Curieuse et foodie invétérée, j'aime écrire à propos de tout ce que je déguste, cuisine, lis, visite, écoute ou regarde. Si je ne suis pas en train de goûter quelque chose, c'est que je suis probablement à la salle de sport !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *