When in London

Il était une fois… Bon, en fait, je m’ennuyais… Et je voulais voir tellement de choses ! Ma première idée fut: je dois voyager et découvrir le monde. Quoi de mieux dans la vie que de voyager, attendant avec impatience son prochain arrêt, sa prochaine image mentale, sa prochaine aventure?

Mais même si le Canada et la Nouvelle-Zélande sont mes destinations coup de coeur du moment, tout le monde s’accordera sur le fait que pour venant de pays européens, c’est un peu loin. C’est pourquoi je peux facilement comprendre que d’autres personnes préféreraient une destination plus proche et moins chère et… quoi de plus attirant en novembre/décembre que notre belle (et pluvieuse) Londres? C’est ce qu’Eurostar nous demande avec sa publicité.

Sérieusement, Londres est toujours « the place to be » en Europe, non?

Bref, qu’importe, comme je sais que vous serez là cet hiver, je pense que vous devriez tous partager votre propre histoire avec Eurostar. Comme ils semblent l’attendre à l’instar des enfants qui guettent l’arrivée du Père Noël je présume qu’ils le valent bien – même s’ils ne colorent pas vos cheveux – vous ne pensez pas?

Written By

I'm always curious about new things, I love learning and I'm a creative person. That means I need to use my creativity to feel good and happy. That's why I've created Culture Remains and my other website, Naïra.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *